Zlatan Ibrahimovic, sorte d’hybride improbable entre la grande gueule de Cantona et la technique superlative de Ronaldinho, a toujours été un joueur hors-norme, que soit sur ou en dehors du terrain. Arrogant, hautain, un peu stupide certainement, mais aussi terriblement drôle et toujours divertissant. La preuve avec ce petit Top 10 des meilleures répliques d’Ibra, l’homme doux avec le pied et dur avec la langue, qui signe ses sorties tranchantes d’un Z qui veut dire Zlatan.

10) Zlatan et l’art du crochet:

"D’abord je suis allé à gauche, et lui aussi. Puis je suis allé à droite, et lui aussi. Puis je suis retourné à gauche, et là il est allé s’acheter un hot dog."

09) Répondant aux rumeurs sur l’achat délirant d’une super-Porshe ultra limitée:

"C’est absolument faux. J’ai commandé un avion. Ca va plus vite."

08) Le football comme sport individuel:

"J’aime humilier mon adversaire, ça fait parti de ma conception du jeu."

07) Zlatan et la paternité:

"Zlatan, vous avez deux garcons…" - "Oui, les vrais hommes font des hommes."

06) En mode gangster:

"J’admire Berlusconi, car c’est un homme puissant. Et ce n’est pas qu’une question d’argent. Quand je vois Bill Gates, je vois l’argent mais pas la puissance. Quand tu vois Tony Montana, tu sens bien le pouvoir!"

05) Zlatan et les journalistes:

"Je joue, vous écrivez."

04) Classé X:

"Vous avez des griffures sur le visage, Zlatan. Qu’est-il arrivé?" - "Hum, je ne sais pas… Demande à ta femme."

03) Zlatan et l'amour:

"Combien d’histoires d’une nuit avez-vous eu au total?" - "Je fais pas ces choses là. Pour moi y’a que l’amour et le romantisme… Compris?"

02) Zlatan et la bonne ambiance au taf:

Arrivant dans le vestiaire de l’Ajax, il met les choses aux points: "Moi, je suis Zlatan, et vous, vous êtes qui, putain?"

01) Zlatan, en mode surréaliste, répondant aux critiques de John Carew sur le fait que ses gris-gris techniques étaient inutiles:

"Ce que John Carew fait avec un ballon, je le fais avec une orange."

Et ce qu’il fait avec une orange, il peut aussi le faire avec un chewing-gum .

Bonus tracks:

A) "Votre style est-il plutôt suédois ou yougoslave ?" - "C’est du Zlatan-style."

B) Le taquet de départ adressé à Pep Guardiola, après son transfert forcé au Milan AC: "J’ai jamais eu de problèmes avec mes entraîneurs durant ma carrière. Et là, tout d’un coup, j’ai des milliers de problèmes et aucune communication avec le Philosophe. J’ai jamais compris c’était quoi son problème. Quand je rentre dans une pièce, il en sort. Peut-être qu’il a peur de moi."

Dans la même série "Dans le texte", voir aussi: Nicolas Anelka et Mohamed Ali.