Ce poète, sachant jouer avec les mots, fut un artiste français de variété connu dans le monde.

Un chanteur, musicien, acteur et poète

Né un peu avant la première guerre mondiale (18 mai 1913), il est très proche de son frère Antoine, son aîné de trois ans. Son père Lucien, un notaire respecté ainsi qu'un mélomane averti, va partir rapidement à la guerre et n'en revenir que 4 ans plus tard. Puis sa mère, Marie-Louise, confie ses fils à leur père et décide de vivre sa vie. Après avoir obtenu son baccalauréat, il rejoint sa mère en Allemagne où il poursuit des études artistiques et découvre George Gershwin, Fats Waller et Kurt Weill. De retour à Paris, Charles se fait engager comme accessoiriste aux studios Pathé. Il entre dans le monde du spectacle et rencontre du beau monde. En 1932, il fait la connaissance de Johnny Hess, un passionné de jazz et écrivent leurs premières chansons Quand les beaux jours seront là et Sur le Yang-tsé-kiang, ils font leur premiers pas sur scène grâce à Mistinguett. C'est la naissance du style "fleur bleue" des années 30.

Il devient rapidement célèbre et devient l'idole des jeunes

Pendant son service militaire en 1936, Charles s'ennuie et compose Y'a d'la joie que Maurice Chevalier crée au Casino de Paris puis il lance sa carrière solo avec Je chante. Il est alors surnommé "Le Fou chantant" et s'invente une image pour la scène en portant un chapeau rond rabattu sur sa nuque et un œillet rouge sur sa veste. Les succès s'accumulent tels que Boum !, Le Soleil et la lune, Que reste-t-il de nos amours ? Douce France, Route nationale 7, Le Jardin extraordinaire, La Mer... Cette dernière a donné lieu à environ 4000 versions dans de nombreuses langues, elle a notamment du succès aux Etats-Unis (sous le nom de Beyond the sea) où il vit pendant quelques années et où il rencontre Louis Armstrong et devient ami avec Charlie Chaplin. Puis, il débute une carrière au cinéma dans La Route enchantée et Je chante où il tient le premier rôle et il en écrit les chansons.

Les années 60 avec l'arrivée du rock et de la vague Yé-yé, le place en seconde place mais il continue toujours à faire salle comble et est toujours apprécié par les moins jeunes. A 85 ans, il chante devant 20 000 personnes lors du festival de Nyon, signe de nouvelles chansons et se produit à la salle Pleyel.

Après deux attaques cérébrales, il nous quitte le 19 février 2001, mais nous laisse un riche héritage artistique.

Les dernières parutions pour commémorer sa mort

  • Les plus belles chansons de Charles Trenet (Livre), réédition
  • Trenet, le philosophe du bonheur de Jacques Pessis (Livre)
  • Charles Trenet, la vie enchantée de Sandro Cassati (Livre)
  • Intégrale Volume 10 de Charles Trenet (CD)
  • Le coffret de Charles Trenet (CD)