Vichy est passé au fil du temps d'un lieu de l'ordre de la petite ville à une véritable agglomération et un pôle urbain très important dans le département de l'Allier et sur la région Auvergne. Trop de gens associent la ville aux heures tragiques de notre roman national. Or, Vichy vit sainement dans son époque, se targuant d'un patrimoine urbain notable.

Des secteurs urbains remarquables

Le pont de Bellerive est remarquable. Ce lien entre Vichy et ses environs est un édifice historique, déjà présent dès la fin du 19ème siècle. De nos jours, il reste un repère majeur dans la région, même s'il enjambe une eau moins sauvage. Dans son axe, la rue du pont (actuelle r. Aristide Briand) s'étend jusqu'à la Source de l'Hôpital. La double rangée d'arbres d'antan a laissée place à une chaussée élargie, d'autres arbres plus réduits pour une meilleure luminosité des façades. Bien qu'il n'existe plus les bascules (petits bâtiments utilisés par les curistes), la source de l'Hôpital perdure évidemment à Vichy. Il y a désormais un aménagement très attractif, avec à proximité une galerie marchande, un parc et même un kiosque à musique. Par ailleurs, un autre secteur a subi une métamorphose incroyable. Savez-vous en effet qu'il y a eu un tramway à Vichy ? À la fin du 19ème siècle, des rails parcouraient le quartier de la gare.

Un patrimoine urbain de valeur

La fameuse galerie du parc provient de l'Exposition Universelle de Paris (début 19ème). Ornée d'une frise de chardons et de feuilles d'acanthe, elle comprend un arc monumental et permet de s'abriter des intempéries, entre le casino et le Hall des Sources. L'église Saint-Louis est un élément parmi tant d''autres révélant la richesse du patrimoine urbain vichyssois. Ainsi Napoléon III la fit construire dès 1862 en plein centre-ville. L'édifice, qui aurait dû s'appeler Église Eugénie du fait de l'impératrice, a fait l'objet de réparations au niveau de sa toiture en 2012. Il convient de signaler ici l'immense rénovation du quartier de la gare à Vichy. En effet, le bâtiment de la gare et les façades ont été refaits, ainsi que l'esplanade, à la fois lumineuse et dotée de végétaux. De plus, la circulation routière a été rendue plus fluide par des aménagements divers (petit rond-point, voie de bus...). Des aires de stationnements en face d'un bar mexicain, proche de la gare et, à l'opposé, près du parking pour taxis et bus, confèrent à la ville actuelle de Vichy une valeur certaine.