La sinusite est l'inflammation des muqueuses du nez. Lorsqu'un virus ou une bactérie se développe dans les sinus, la muqueuse enfle et les obstrue, gêne la respiration et provoque des douleurs.

Type de sinusite

Sinusite aiguë : sa durée ne dépasse pas les 3 à 4 semaines, elle survient le plus souvent à la suite d'un rhume.

Sinusite chronique : sa durée est en moyenne de 12 semaines. C'est une sinusite aiguë récurrente, mal soignée ou résistante aux traitements. Mais fréquemment, la sinusite chronique est d'ordre allergique aux animaux, au pollen, aux acariens...

Certaines précautions permettent de prévenir une sinusite. Si malgré tout la maladie se déclare, il est intéressant de se tourner vers des soins naturels pour la traiter.

Comment prévenir une sinusite ?

  • Bien se laver et se désinfecter les mains, s'éloigner des personnes enrhumées ;
  • Booster son système immunitaire dès l'automne ;
  • Ne pas laisser s'installer un rhume, enrayez-le dès les premiers symptômes ;
  • Fuir le tabagisme actif comme passif ;
  • Éviter les décongestionnants du type goutte ou spray nasal. Après 3 jours d'utilisation, ils occasionnent de l'accoutumance et une nouvelle sinusite dite "rebond" ;
  • Rincer ou vaporiser les narines 2 fois par jour à l'aide d'une solution saline ;
  • Maintenir l'humidité dans les chambres à l'aide d'un humidificateur.

Soulager une sinusite avec les plantes

En inhalation, à raison d'une cuillère à soupe de marjolaine, d'eucalyptus, de menthe ou de thym en mélange ou séparément mise à bouillir dans 250 ml d'eau. Il suffit de se recouvrir la tête d'une serviette, de se pencher au dessus du bol pour profiter des vapeurs d'eau gorgées des propriétés décongestionnantes des plantes.

Sous forme de tisane à renouveler plusieurs fois sur la journée, la racine d'échinacéa, le thym, la marjolaine ou la menthe  fluidifient le mucus et en facilitent l'écoulement.

Plus original, mais très efficace une noisette de pâte de wasabi ou de raifort décongestionne et dégage les sinus en apportant un confort immédiat.

Usez et abusez d'ail sous toutes ses formes.

Soigner la sinusite par homéopathie

Le traitement homéopathique sera adapté, par le médecin homéopathe, suivant les symptômes.

En attendant l'avis du médecin, pour contrer la sinusite aiguë, prendre 3 fois par jour 3 granules de l'une de ces triturations.

Si le nez est bouché : Belladona.

Si la douleur est aggravée au toucher ou au moindre courant d'air : Hepar Sulfur.

Avec écoulement : Kalium Bichromicum.

Pour la sinusite chronique : 3 granules 3 fois par jour de Silicea.

Guérir une sinusite avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles (HE) sont d'une remarquable efficacité dans la lutte contre l'inflammation des sinus ! Grâce aux HE, la sinusite aiguë disparaît en une semaine !

En inhalation et après lavage à l'eau saline, versez 2 gouttes d' huile essentielle d'arbre à thé (tee trea), 2 gouttes HE de bois de rose, 2 gouttes HE de menthe et 2 gouttes HE de ravintsara dans un bol d'eau frémissante et inhalez pendant 10 minutes, 2 fois par jour. En plus, chaque fois que vous en éprouvez le besoin, faites des inhalations sèches en versant quelques gouttes d'une ou de plusieurs de ces HE sur vos mouchoirs et taies d'oreiller.

Par voie interne, vous pouvez ingérer 1 goutte de thym à thujanol, 1 goutte d'eucalyptus et 1 goutte de lavande aspic sur 1 comprimé neutre ou dans une cuillerée de miel, 4 fois par jour.

En massage au niveau des sinus, en évitant les yeux, appliquez 1 goutte d'eucalyptus radié, 1 goutte de tea-tree, 1 goutte de ravintsara diluées dans 1 cuillère à café d'huile végétale ou de macération.

Mise en garde

Les huiles essentielles demandent la plus grande prudence : les femmes enceintes et les jeunes enfants doivent les éviter. Il est recommandé de débuter à petites doses et de diluer l'HE dans un peu d'huile d'olive avant de l'appliquer sur la peau, afin d'éviter tout problème d'allergie. Il est bon de demander l'avis d'un médecin, spécialiste en aromathérapie.

Du même auteur sur Suite101 :

Soigner l'insomnie naturellement

Sources :

La Pharmacie du Bon Dieu, Fabrice Bardeau, Le Livre de Poche.

Ma Bible des huiles essentielles, Danièle Festy, Leduc's Editions.