Un choc émotionnel, une surcharge de travail, un stress insurmontable peuvent être à l'origine d'une dépression. Si une fatigue anormale s'installe et ne vous quitte pas, si l'envie de pleurer se fait sentir à la moindre contrariété, si vous êtes irritable à l'extrême, si des pensées négatives vous hantent, si vous ressentez un ou plusieurs de ces symptômes: réagissez et ne laissez pas s'installer un terrain propice à une déprime profonde. Mettez en place un traitement naturel qui vous aidera à faire face.

Soigner la dépression avec les plantes

  • Le millepertuis
Déjà reconnue au Moyen Âge comme étant la plante idéale pour chasser la mélancolie, l'herbe de la Saint-Jean sous forme de gélules ou de comprimés est souvent prescrite aux dépressifs légers en lieu et place d'un antidépresseur de synthèse.

À raison d'une belle pincée de plante sèche infusée 2 minutes dans une tasse d'eau bouillante, et ce, 3 fois par jour, la tisane de millepertuis soigne efficacement les petits coups de blues et de tristesse, soulage les insomnies, les sautes d'humeur ainsi que le mal-être dû aux problèmes et situations difficiles de la vie.

La posologie des comprimés ou gélules de millepertuis est de 900 mg par jour, généralement en 3 prises. L'action de l'hypericine se fait sentir au bout de 8 à 10 jours, il est également important de poursuivre le traitement pendant 1 à 2 mois. Le stress et l'anxiété en sont sensiblement atténués, le sommeil s'améliore et une sensation de bien-être s'installe.

  • La valériane
Sa racine odorante renferme de nombreux composés aux effets sédatifs et relaxants. Elle montre toute son efficacité lors d'agitation nerveuse et des troubles du sommeil d'origine nerveuse.

La tisane de valériane se prend à raison d'une cuillère à café de racine, mise à bouillir 5 minutes, 3 fois par jour. En raison de son amertume, cette décoction gagne à être adoucie au miel de lavande par exemple.

La posologie des gélules de valériane est de 900 mg par jour en 2 prises (une au repas du soir et l'autre au coucher).

Vaincre la déprime grâce aux huiles essentielles

  • La verveine citronnée
L'huile essentielle (HE) de verveine citronnée est l'HE de référence dans la lutte contre la dépression nerveuse. Aux premiers symptômes de la dépression (coup de blues, mélancolie, ...), déposez 1 goutte sur un sucre à laisser fondre en bouche et à renouveler 3 fois par jour pendant 3 semaines.

En massage: mélangez 1 goutte d'HE de verveine citronnée, 1 goutte de marjolaine, 1 goutte de lavande, 1 goutte de bergamote dans 5 ml d'huile végétale ou de macération. Appliquez sur le plexus solaire, la voûte plantaire, les poignets et le long de la colonne vertébrale.

En diffusion: matin et soir, déposez dans le diffuseur 1 goutte d'HE de verveine citronnée, 1 goutte de bergamote, 1 goutte de citron et 1 goutte de lavande.

Mise en garde

  • L'usage des huiles essentielles demande la plus grande prudence. Il est recommandé de
    débuter à petites doses et de diluer l'HE dans un peu d'huile d'olive
    avant de l'appliquer sur la peau, afin d'éviter tout problème d'allergie.
    Il est bon de demander l'avis d'un médecin, spécialiste en aromathérapie.
  • Les HE sont contre-indiquées chez la femme enceinte et allaitante, de même que chez les jeunes enfants

Sources

Ma Bible des huiles essentielles, Danièle Festy, Leduc's Éditions.

Ma petite herboristerie, Fabienne Millet et Sioux Berger, Éditions Marabout.

La pharmacie du Bon Dieu, Fabrice Bardeau, Le Livre de Poche.

«Les plantes anti-stress et anti-déprime», Shana Maniante, HealthNews.com, 3 février 2010.