Le thym est une plante vivace, qui pousse dans les jardins ou à l'état sauvage, bien connue pour ses vertus culinaires. S'il aromatise de nombreux plats, il est également pourvu de multiples propriétés thérapeutiques. Il soigne les rhumes et la toux, soulage les bronchites, les aphtes, les rhumatismes, les contusions, ...

On trouve les premières traces du thym dans les écrits du philosophe Théophraste (327-287 av. J.-C.). Hippocrate en parle, et Galien dit que "le thym est propre à nettoyer les parties nobles du corps et à jeter hors toutes les fluidités de la poitrine". Pline conseille de cueillir le thym quand il est en fleurs, de le faire sécher et de le donner aux malades souffrants de maux de gorge. Au XIIe siècle, l'abbesse Hildegarde, et plus tard le théologien-naturaliste Albert le Grand, le mentionnent comme étant souverain contre la lèpre et les maladies nerveuses.

De nombreuses études ont été faites sur le thym, et toutes démontrent ses propriétés toniques et antiseptiques. Le thym est également un stimulant général, il est apaisant, calme les angoisses et éloigne les idées noires. Il tonifie le système nerveux et est donc utile dans les états de fatigue. Il stimule les fonctions digestives et intestinales. Ses propriétés pectorales ne sont plus à démontrer, il calme les toux épuisantes et dégage les bronches. En infusion, cataplasme, massage, gélule ou sous forme d'huile essentielle, le thym trouve sa place dans les pharmacies naturelles de toutes les familles.

Bienfaits et recette de la tisane de thym pour soulager rhumes et bronchites

Versez un quart de litre d'eau bouillante sur une cuillère à café de thym sec ou sur une belle branche de thym frais. Laissez infuser deux à trois minutes. À boire nature ou sucrée au miel de thym par exemple, avec ou sans citron. Quatre ou cinq tasses par jour soulagent les rhumes et les bronchites et calment la toux. La tisane de thym est également digestive et tonique. Le fait de remplacer le café par une infusion de thym vous apporte bien-être tout au long de la journée.

Le bain de bouche au thym pour soigner aphtes et gingivite

Faites infuser une cuillère à soupe de thym dans 250 cl d'eau bouillante. Employée en gargarisme plusieurs fois par jour, cette infusion soulage les aphtes, la gingivite et rafraichit l'haleine.

Recette de la lotion tonique au thym pour la peau

Faites une infusion de thym et laissez-la refroidir. Ajoutez 3 gouttes d'extrait de pépins de pamplemousse pour la conservation. Cette lotion tonifie et resserre les pores. Elle se conserve une semaine au frigo.

Recette et usage du sirop de thym pour calmer la toux

Dans un grand bocal, alternez des couches de thym frais et de sucre roux. Laissez macérer trois jours au soleil ou une heure au bain-marie. Ensuite, remplissez le bocal d'eau, et faites cuire une heure au bain-marie. Filtrez. Embouteillez. Ce sirop, à raison de cinq cuillères à soupe par jour, calme la toux et éloigne les effets des premiers refroidissements. En prévention, il renforce la résistance aux infections hivernales.

Usage du cataplasme de thym

Faites chauffer une poche remplie de thym, frais ou sec, une ou deux minutes au four à micro-ondes. Ce cataplasme est salutaire si vous le placez sur le ventre en cas de douleurs : règles, crampes... Il calme et atténue également les contusions.

Recette du macérât huileux de thym

Remplir une bouteille ou un bocal de thym frais. Couvrez d'huile d'olive. Laissez macérer trois semaines au soleil ou 2 heures au bain-marie. Utilisée en massage, cette huile de macération est souveraine en cas de rhume, de grippe, de rhumatismes, entorses ou foulures. Si vous lui ajoutez une poignée de lavande, elle calme les coups de soleil.

Bienfaits du bain tonique au thym

Préparez une décoction. Faites chauffer une grosse poignée de thym avec un litre d'eau. Laissez infuser, filtrez et ajoutez à l'eau du bain. Vingt minutes suffisent à vous revivifier et à vous tonifier.

En bain de pieds, cette décoction, atténue la transpiration et prévient la mycose des ongles.

Usages de l'huile essentielle de thym

Préférez les huiles essentielles de thym à thujanol ou à linalol qui ne sont pas dermocaustiques.

  • Thym à thujanol

Deux gouttes sur un sucre trois fois par jour d'huile essentielle (HE) de thym à thujanol viennent à bout des angines. Vous pouvez l'appliquer directement en massage sur le cou. Elle soigne également les toux persistantes, les grippes et les sinusites.

Elle est souveraine en synergie avec l'HE de tee-trea, en application sur les mycoses des pieds par exemple.

Deux gouttes de thym à thujanol ajoutées à votre dose de shampoing donneront un coup d'éclat aux cheveux les plus ternes. Le thym est, également utile en diffusion pour purifier et assainir les pièces.
Une dizaine de gouttes diluées dans un bouchon de bain mousse et
mélangées à l'eau du bain apporte réconfort et améliore l'état général.

  • Thym à linalol

Deux gouttes trois fois par jour, sur un sucre, de thym à linalol combattent efficacement les infections pulmonaires. Les infections urinaires et intestinales s'en trouvent améliorées de même que l'état général des convalescents.

Versez deux ou trois gouttes de thym à linalol dans un bol d'eau chaude et une serviette sur la tête, respirez les vapeurs bienfaisantes. Cette inhalation soulage les sinusites et dégage les voies respiratoires.


Astuces

  • Avec les huiles essentielles, la prudence est de rigueur. Il est recommandé de débuter à petites doses et de diluer l'HE dans un peu d'huile d'olive avant de l'appliquer sur la peau, afin d'éviter tout problème d'allergie. Il est bon de demander l'avis d'un médecin spécialiste en aromathérapie.
  • Si vous le désirez, et pour plus de facilité, des gélules de poudre de thym broyée se trouvent en pharmacie.
Du même auteur sur Suite101 :

Gingembre : une épice aux nombreux bienfaits pour la santé

Les vertus du citron sur la santé

Les bienfaits de la lavande sur la santé

Les bienfaits des plantes médicinales sur la santé

Se soigner avec les plantes médicinalesLes bienfaits de la cannelle sur la santé