Lieu de passage incontournable d'une maison, l'escalier en bois, mille fois empruntés, finit par s'user toujours au même endroit. La peinture ou le vernis s'estompent et les marches présentent un aspect inesthétique en leur milieu. Il est facile de remédier à cela. Un peu de matériel, les bons produits et beaucoup de courage vous aideront à obtenir un escalier flambant neuf.

État des lieux

Examinez et évaluez votre escalier avant de débuter les travaux. Vérifiez son état général et l'état de chaque marche. Assurez-vous qu'il n'y ait pas de marche ou de contremarche à remplacer. Votre escalier est en bon état et vous vous décidez à débuter le travail de rénovation? Alors équipez-vous du bon matériel et des bons produits!

Outillage et produits

  • Une tenaille, un marteau, un chasse clou
  • Une ponceuse vibrante
  • Une ponceuse d'angle
  • Du papier de verre gros grains et grains fins
  • Une foreuse et des têtes abrasives
  • Du décapant
  • De la pâte à bois
  • Une sous-couche
  • Vitrificateur, cire, lasure ou huile pour plancher au choix

Méthode de travail

Enfoncez ou arrachez les clous qui dépassent des marches ou contremarches. Si l'escalier est peint ou vernis, appliquez un décapant et procédez suivant le mode d'emploi. Si l'escalier est ciré, passez-le à la térébenthine ou au décireur. Poncez chaque marche à la ponceuse à bande et au papier de verre. Insistez sur les angles et dans les coins avec la ponceuse d'angles. La majeure partie des couches de vernis ou de peinture étant enlevées, poursuivez le travail de décapage à l'aide de la foreuse équipée des têtes abrasives. Bouchez les trous éventuels à l'aide de la pâte à bois. Repassez chaque marche au papier de verre à grains fins. Dépoussiérez et aspirez l'escalier. Nettoyez-le à l'eau de façon à enlever toutes traces de poussières et de sciures.

Éclaircir le bois de l'escalier

Il existe dans le commerce des décrasseurs/éclaircisseurs pour parquet. Un plancher ou un escalier en bois peut s'éclaircir également à l'aide d'eau de javel. Lavez votre sol ou votre escalier avec une solution composée de 2 verres d'eau de javel pour 1 litre d'eau. Laissez bien sécher avant de poursuivre le travail.

Couches de finition de l'escalier en bois

L'escalier décapé et nettoyé, la phase la plus agréable du travail peut débuter: passez les couches de finitions. A vous de choisir selon votre préférence, vous opterez pour un escalier vitrifié, huilé, lasuré, ciré ou peint.

  • Un escalier vitrifié: passez une sous-couche suivie de 2 couches de vitrificateur. Il existe plusieurs sorte de vitrificateur: mat, satiné ou brillant.
  • Un escalier huilé : passez une première couche d'huile pour sol que vous laissez poser entre 5 à 10 min. Essuyez et recommencez l'opération le lendemain. Ce procédé laisse apparaître la veine du bois et donne un aspect joliment velouté. L'entretien d'un escalier huilé est simple: il suffit de repasser une couche d'huile tous les 2 ou 3 ans.
  • Un escalier lasuré: appliquez la lasure choisie, à l'aide d'un chiffon en respectant le sens du bois. Laissez sécher et vitrifiez.
  • Un escalier ciré: 2 couches de cire bien lustrées seront nécessaires pour obtenir un bel effet. Il faut garder à l'esprit qu'un escalier ciré demande un entretien régulier.
  • Un escalier en bois peint: appliquez une sous couche et laissez libre cour à votre imagination : marche vitrifiée et contremarche peinte, dégradé de couleurs dans tout l'escalier allant d'une marche claire à une marche plus foncée, escalier arc-en-ciel...
Du même auteur sur Suite101 :

Rénover un parquet

Poser du carrelage au sol