Si le meilleur moyen d'éviter les coups de soleil reste la protection par la crème solaire, les vêtements ou chapeaux, ou carrément la non exposition, il s'avère que de nombreuses personnes sont sujettes aux brûlures solaire. Les remèdes qui suivent ne sont pas adaptés pour de graves brûlures, pour lesquelles il faut consulter un médecin.

La molécule responsable de la douleur liée aux coups de soleil découverte par des chercheurs britanniques

L'équipe du professeur Stephen McMahon du Guy's Medical School in London a découvert la molécule responsable du déclenchement de la douleur inflammatoire provoquée par les coups de soleil dus aux rayons ultra-violet. Cette molécule fait partie d'une famille de protéines nommée chimiokines. La chimiokine CXCL5 parait être un médiateur périphérique de la douleur induite par les UV. Ainsi, les résultats observés dans l'étude pourraient conduire à l'élaboration de médicaments bloquant l'activité de cette molécule CXCL5 afin de réduire ou de stopper la douleur ressentie lors d'une brûlure solaire. En outre, cette découverte pourrait avoir des retombées bénéfiques dans d'autres états de douleurs inflammatoires comme l'arthrose, ou la cystite.

Des remèdes naturels pour soulager les coups de soleil

En attendant ce traitement allopathique prometteur, voici quelques remèdes naturels à appliquer pour calmer les ardeurs des brûlures dues aux coups de soleil:

  • du jus frais d'aloès vera, (*)
  • de l'huile végétale de calendula mélangée à 2/3 gouttes de lavande vraie (la proportion de lavande ne dépasse pas 10 % de l'huile végétale),
  • une lotion rafraîchissante à base de menthol,
  • des compresses d'eau tiède (250 ml) additionnée d'une cuillère  à soupe de bicarbonate de soude(**)
  • des compresses de propolis,
  • du yaourt (appliqué trois fois à 15 min d'intervalles),
  • des compresses de thé vert (***)

Les effets néfastes de l'après soleil

L'après coup de soleil a malheureusement des conséquences à long terme sur la peau. En effet, des coups de soleil répétés provoquent rides, tâches de rousseur, vieillissement prématuré et d'autres maladies de peau plus graves. Le rayonnement UV répété peut aller jusqu'à entraîner un cancer cutané. Ainsi protéger la peau dès le plus jeune âge est indispensable pour conserver une peau saine.

A lire:

Protéger les enfants du soleil : les règles de sécurité

Trousse de pharmacie pour les vacances, économique, au naturel

Sources:

John M. Dawes, Margarita Calvo, James R. Perkins , Kathryn J. Paterson , Hannes Kiesewetter, Carl Hobbs, Timothy KY Kaan, Christine Orengo, David Bennett LH et Stephen B. McMahon, CXCL5 Mediates UVB Irradiation–Induced Pain, Science Transnational Medecine, juillet 2011

Passeport santé, mini-guide santé des vacances, traiter les coups de soleil (*)

Wikipedia bicarbonate de soude(**)

F. Henry, C. Piérard-Franchimont, G.E. Piérard, Phytoprotection cutanée, Rev Med Liege, 2005 (***)

www.propolis-guide.com/propolis-brulure-peau(****)