La cuisine indonésienne est très variée, elle est le reflet de son histoire complexe et culturelle. Les recettes, les cuissons varient considérablement d'une région à l'autre. Largement impliquée dans le commerce en raison de son emplacement géographique et de ses ressources naturelles, l'Indonésie regorge de spécialités culinaires diversifiées.

Les plats les plus populaires à Bali

  • le satay, (saté, sattay), sont des petites brochettes de viandes, de tofu, de poissons ou de fruits de mer, servies avec une sauce cacahuète, il en existe de multiples variantes,
  • le nasi goreng est considéré comme le plat national de l'Indonésie, on le trouve dans tous les milieux sociaux. Ce met peut être consommé au bord de la route, au restaurant, compose les buffets, les banquets, les dîners à la maison, etc... Nasi goreng signifie riz frit, il s'agit d'un plat utilisant du riz pré-cuit, qui est ensuite frit avec d'autres ingrédients, tels que des œufs, des crevettes, de la viande, des légumes et des épices telles que le tamarin, le piment,...
  • le gado gado est une salade servie avec une sauce aux arachides, souvent considérée comme un plat principal. Les ingrédients varient d'une région à l'autre, mais la salade est en principe composée de légumes verts (comme le chou) blanchis et coupés, de pomme de jacque (fruit du jacquier), de germes de soja, de maïs, le laitue, de tofu frit, de pommes de terre cuites à l'eau, d'œufs mollets. Elle peut être servie dans une feuille de bananier.

Recette du Nasi Goreng de Bali

Il y a autant de façon différentes de cuisiner le Nasi Goreng qu'il y a de cuisiniers. Le seul ingrédient constant est le riz cuit froid, le reste est en fonction des goûts de la cuisinière ou de la disponibilité des ingrédients.

Ingrédients :

  • 6 c. à soupe d'huile
  • 6 échalotes, pelées, émincées finement dans la longueur
  • 6 gousses d'ail, pelées et tranchées
  • 200 g de viande de poulet coupés en petits morceaux
  • 150 g de crevettes de taille moyenne, pelées
  • ¼ d'un petit chou blanc, râpé
  • 4 œufs, battus
  • 2 c. à soupe de sambal tomat (condiment, sauce à base de piment et de tomates)
  • 700 g de riz cuit, froid
  • 1 c. à thé de piments oiseaux émincés finement
  • 2 c. à soupe d'échalotes frites
  • 1 c. à café de sel
Préparation :

Faire chauffer l'huile végétale dans un wok ou une poêle, ajouter les échalotes, l'ail et faire revenir jusqu'à ce qu'ils deviennent jaune d'or.

Incorporer le poulet et les crevettes et faire frire pendant 1 min, puis ajouter le chou et les faire frire à nouveau pendant 1 minute. Ajouter le sambal, puis bien mélanger.

Incorporer les œufs battus et remuer constamment pendant 30 secondes ; puis ajouter le riz et le sel. Augmenter le feu et faire frire pendant 3 minutes, sans cesser de remuer.

Ajouter les piments, bien mélanger et servir immédiatement, garni avec des échalotes frites.

Recette du Nasi Goreng, riz frit indonésien

Ingrédients :

  • 3 clous de girofle
  • 2 œufs
  • ¼ de c. à café de sel
  • 80 ml d'huile de cuisson
  • 3 gousses d'ail haché finement
  • 1 oignon haché finement
  • 2 piments oiseaux très rouges, hachés finement
  • 1 cuillère à soupe de pâte de crevettes
  • 1 cuillère à soupe de graines de coriandre
  • 1/2 cuillère à soupe de sucre
  • 400 g crevettes crues, décortiquées et déveinées
  • 200 g de rumsteck tranché finement
  • 400 g de riz à grains longs, cuit et refroidi
  • 2 cuillères à soupe de Manis Kicap (sauce de soja sucrée*)
  • 1 cuillère à soupe de sauce de soja
  • 4 oignons finement hachés
  • ½ laitue finement émincée
  • 1 concombre émincé
  • 3 cuillères à soupe d'oignons frits
Préparation :

Battre les œufs et le sel jusqu'à obtenir une consistance mousseuse. Faire chauffer une poêle avec un peu de l'huile. Verser environ un quart du mélange d'œufs dans la poêle et laisser cuire pendant 1 à 2 minutes à feu moyen jusqu'à ce qu'ils deviennent omelette. Tourner l'omelette et cuire l'autre face pendant 30 secondes. Retirer l'omelette de la poêle et répéter l'opération avec le mélange d'œufs restants. Lorsque les omelettes sont froides, les rouler délicatement et les couper en fines lanières et réserver.

Mélanger l'ail, l'oignon, le piment, la pâte de crevettes, la coriandre et le sucre dans un robot culinaire (ou au mortier avec un pilon), jusqu'à former une pâte. Faire chauffer 1 à 2 cuillères à soupe d'huile dans un wok ou une grande poêle profonde, ajouter la pâte et cuire à feu vif pendant 1 min. Ajouter les crevettes et le bœuf et faire sauter pendant 2 à 3 minutes. Ajouter le reste d'huile et le riz froid dans le wok. Faire sauter, mélanger vivement, jusqu'à ce que le riz soit bien chaud.

Ajouter le Manis kecap, la sauce de soja et l'oignon et faire sauter pendant une minute.

Disposer la salade sur le pourtour d'une grande assiette. Mettre le riz dans le centre et garnir avec les lanières d'omelettes, les tranches de concombre et l'oignon frit.

Servir immédiatement.

Note :

Le Manis Kicap est une sauce de soja sucrée, sirupeuse, son goût ressemble au sirop de mélasse, car cette sauce comporte du sucre de palme . Cette sauce est une spécialité indonésienne unique, elle peut à la rigueur être remplacée par de la mélasse diluée et mélangée avec du bouillon de légumes.

Recette de brochettes satay au boeuf, grillées au barbecue

Les satays balinais sont toujours un peu carbonisés à l'extérieur, ce qui leur donne leur goût particulièrement délicieux. Une fois que la viande est marinée, elle peut être conservée au frais pendant au moins 4 jours dans un réfrigérateur.

Ingrédients :

  • 600 g de bœuf (dans la tende de tranche), les couper en cubes de 1 cm
  • 3 à 5 piments oiseau, hachés
  • 2 c. à soupe de sucre brun
  • 120 g de pâte épicée de boeuf (*)
  • ¼ c. à soupe de sel
  • brochettes satay (en bambou par exemple)
Préparation :

Mélanger la viande, les piments, le sucre brun et la pâte épicée et bien mélanger. Couvrir et laisser mariner pendant 24 heures au réfrigérateur. Embrocher quatre morceaux de viande très serrés sur une brochette satay. Placer les satays de viande bovine sur le barbecue (charbon ou noix de coco) et faire griller à feu très vif. Servir avec de la sauce Satay.

Pour cuisiner des satay avec de l'agneau, du porc, de la pâte épicée de base est à utiliser. Pour des satays au poulet, utiliser de la pâte d'épices au poulet.

Recette de la pâte épicée de bœuf (Sapi daging Bumbu)

Ingrédients :

  • 10 échalotes pelées et hachées
  • 6 gousses d'ail pelées et hachées
  • 4 petits de morceaux laos (galanga), pelées et hachées
  • 2 racines de gingembre, pelées et hachées
  • 10 noix de bancoulier grillées
  • 4 cuillères à soupe de sucre de palme, réduit en poudre
  • 4 cuillères à soupe d'huile végétale
  • 10 petits piments rouges oiseaux, tranchés finement
  • 6 gros piments rouges doux, épépinés et hachés
  • 1 c. à café graines de coriandre
  • 1 cuillère à soupe de grains de poivre noir
  • 2 feuilles de salam (ou de cari)
Préparation :

Verser tous les ingrédients (sauf l'huile et les feuilles de salam) dans un robot culinaire et broyer grossièrement. Faire chauffer l'huile végétale dans une casserole à fond épais ou dans un wok jusqu'à ce qu'elle soit bouillante. Faire cuire l'ensemble des ingrédients à feu moyen pendant 5 minutes, en remuant fréquemment, jusqu'à ce que les ingrédients prennent une belle couleur dorée. Réserver et laisser refroidir avant de l'utiliser. Garder au réfrigérateur pendant 24 heures avant d'utiliser afin d'en maximiser la saveur.

Sauce aux cacahuètes, sauce satay de Bali

  • 250 g d'arachides crues, frites pendant 2 min
  • 3 gousses d'ail épluchées, pilées
  • 5 cm (2 po) racine kencur (ou racine de gingembre), pelées et hachées
  • 3 à 5 piments oiseaux
  • 30 g de sucre de palme (ou du sucre roux)
  • 1 litre de lait de coco fraîche (ou en conserve)
  • 2 c. à soupe de sauce soja sucré
  • 1 c. à soupe de citron vert fraîchement pressé
  • 1 c. à soupe d'échalotes frites
Mélanger les arachides, l'ail, les piments et kencur (ou gingembre, galanga) dans un robot culinaire et réduire en purée jusqu'à obtenir une pâte. Verser dans une casserole à fond épais avec le lait de noix de coco et la sauce soja douce.

Porter à ébullition puis réduire le feu et laisser mijoter à découvert. Cuire pendant 1 heure, en remuant régulièrement pour éviter que la sauce attache. Ajouter le jus de citron vert et les échalotes juste avant de servir.

Cette sauce peut accompagner les brochettes satays, les salades (gado-gado) ou être utilisée en dip.