Vous souhaitez effacer des défauts de peau sur une photo (rides, boutons, rougeurs, grains de beauté), changer les couleurs d’une image, réaliser un montage photo : voici quelques exemples de manipulations assez simples pour améliorer vos images rapidement ou créer vos propres illustrations.

NB : certaines fonctions et certains outils sont les mêmes sur The Gimp, le logiciel de retouche photos gratuit.

Principes de base de Photoshop

Il s’agit d’un logiciel utilisant des calques. Le principe est le même qu’avec des feuilles de calque papier : chaque nouveau calque appliqué sur une image ajoute un nouvel élément, sans modifier l’image première. L’avantage, c’est que si un ajout ne vous plait finalement pas, vous pouvez simplement supprimer le calque de cet élément : vous gardez ainsi les autres retouches ajoutées à chaque étape sur un calque différent. Ces retouches seront faites essentiellement grâce aux outils se trouvant dans la barre d’outils (ou avec les filtres en haut de l’écran).

Comment procéder. Ouvrez la photo que vous souhaitez retoucher. Cliquer sur « calque » en haut de l’écran puis « nouveau calque » (vous pouvez le nommer pour le retrouver facilement, ex : « fond de couleur »). Effectuez la retouche souhaitée à l’aide des outils ou des filtres. Pour toute autre modification, ajouter un nouveau calque. Une fois la photo souhaitée obtenue, enregistrez-là en format JPG, le plus utilisé.

Améliorer rapidement une image

Ouvrez la photo que vous souhaitez améliorer.

Première étape : augmenter la résolution de l’image : « image », « taille de l’image », « résolution : 105 pixel/pouce ». Généralement, vos images sont en 72 pixels/pouce, avec 105 vous améliorez la résolution tout en gardant un poids d’image raisonnable (sachez que pour les professionnels, il faut 300 pixel/pouce).

Deuxième étape : travailler le contraste avec « image », « réglages », « niveaux ». Il vous suffit de faire glisser le taquet sur le graphique pour améliorer le rapport luminosité/contraste.

Troisième étape : pensez à recadrer votre image (avec l’outil recadrage dans la barre d’outils).

Effacer rides, boutons, petits défauts et améliorer le teint

Vous allez vous servir du carré navigation qui permet de visualiser votre photo et de zoomer sur des points précis en déplaçant le cadre rouge sur le visuel. Si ce carré de navigation n’apparaît pas sur votre page, allez dans « fenêtre » et cliquez sur « navigation » ; c’est un outil très simple à utiliser et très utile. Servez-vous en pour zoomer sur le détail à effacer. Plus vous zoomerez, plus vous travaillerez en précision, et meilleur sera le rendu.

Dans la barre d’outils, prenez l’outil correcteur de tons direct (qui ressemble à un pansement). En haut de l’écran, vous pouvez choisir sa forme et sa taille (il vaut mieux travailler précisément, donc choisissez plutôt la forme ronde et une taille petite). Avec cet outil, cliquez sur le détail à effacer, vous verrez tout de suite l’effet. Vous pouvez ainsi supprimer un bouton disgracieux, effacer une ride ou estomper des rougeurs.

Enfin, pour améliorer le teint d’un visage, aller sur « filtre », « atténuation » et « flou de surface ». Changez le rayon et le seuil. Pour un résultat naturel, ne dépassez pas le seuil 4.

Réaliser un montage : exemple du « coller dedans »

Exemple : intégrer dans un panneau publicitaire ou une fenêtre un portrait de vous. Ouvrez l’image du panneau et celle de votre portrait. Sur l’image du panneau, prenez l’outil rectangle de sélection et cliquez avec la souris sur la zone que vous souhaitez remplir avec votre portrait. Allez sur votre portrait, sélectionnez l’image avec le même outil et faites « control C » (copier). Revenez sur l’image du panneau, allez sur « édition » (en haut) puis « coller dedans ». Votre portrait sera intégré dans le cadre du panneau que vous avez sélectionné. Pour déplacer votre portrait à l’intérieur du panneau, prenez l’outil déplacement et glissez l’image. Si celle-ci ne vous convient pas par rapport au cadre du panneau, faites « control T », un cadre apparaît autour de votre portrait, vous pouvez ainsi l’agrandir, la faire tourner…

Si vous travaillez avec des calques, faites attention à travailler sur le bon : pour modifier le calque du portrait ajouté, placez-vous sur ce calque, pas sur l’arrière-plan par exemple. Pour visualiser vos calques, faites « fenêtre », « calques ». En cliquant sur le petit œil à côté de chaque calque, vous pouvez voir à quoi correspond chaque calque.

Vous pouvez ensuite utiliser la même technique du « coller dedans » pour intégrer un ciel ensoleillé dans une photo de vacances, mettre votre portrait dans une boule de Noël pour les cartes de vœux de fin d’année…

Mettre une image en noir et blanc et en coloriser une partie

Ouvrez votre image couleur, cliquer sur « image », « réglage », « mode », « niveaux de gris » et faites « ok ». Votre image est en noir et blanc (pensez à régler les niveaux). Revenez sur « image », « réglage », « mode » et cette fois revenez sur « couleurs RVB ». Aucun changement : c’est normal ! Mais sans cette étape, vous ne pourrez pas coloriser une partie de l’image. Sélectionner l’objet que vous voulez coloriser, choisissez l’outil qui convient le mieux (rectangle de sélection, lasso polygonal pour un tracé en précision). Avec les outils lasso, vous devez revenir sur le premier point sélectionné pour valider la sélection (faire une boucle). Une fois la sélection validée (elle clignote), aller sur « image », « réglage », « balance des couleurs » ; faites glisser les taquets jusqu’à obtenir la teinte que vous souhaitez.

Une fois ces quelques manipulations maîtrisées, vous pouvez essayer les autres outils et filtres pour réaliser de nouvelles retouches. Amusez-vous !

NB : Cliquez sur les images pour voir des exemples de retouches.