A sa création, en 1956 par le magazine France Football et jusqu'en 1994, le ballon d'or était attribué au meilleur footballeur disposant d'une nationalité européenne évoluant dans un championnat européen. De 1995 à 2006, toute distinction de nationalité fut abolie. Depuis 2007, le ballon d'or récompense tout simplement le meilleur joueur au monde. Et petite révolution cette année : grâce à un accord entre la FIFA et France Football, conclu le 5 juillet 2010 à Johannesburg, en pleine Coupe du monde, le ballon d'or et le titre de joueur FIFA de l'année ne feront désormais plus qu'un. En 2009, le ballon d'or fut décerné à Lionel Messi, l'attaquant du FC Barcelone de nouveau en lice cette année. L'Argentin réussira-t-il un doublé ? Réponse non pas mi-décembre, comme c'était le cas jusqu'ici, mais le 10 janvier 2011 à Zurich, dans le cadre d'une cérémonie télévisée au cours de laquelle le trophée de la Joueuse Mondiale de la FIFA sera également décerné.

Les 10 candidats en lice.

Parmi ces 10 candidats, trois nationalités ont obtenu plusieurs nominations : l'Allemagne, l'Espagne et les Pays-Bas. Avec son titre de championne du monde 2010, grâce à sa victoire (1-0) contre les Pays-Bas la Furia Roja donne une mesure d'avance à ses trois candidats. Sont en course :

  • Diego Forlan (Uruguay), l'un des leaders incontestés de l'Atletico Madrid a marqué cinq buts lors de ce Mondial, et a permis à son pays d'atteindre la 4ème place.
  • Asamoah Gyan ( Ghana), l'attaquant rennais a été l'un des meilleurs buteurs de Ligue 1.
  • Andres Iniesta (Espagne), le milieu offensif d'exception du FC Barcelone, a joué un rôle essentiel dans le triomphe de la Furia Roja à l'UEFA EURO 2008, et a surtout offert sa 1ère étoile de championne du monde à l'Espagne lors du Mondial 2010.
  • David Villa (Espagne), l'attaquant fraichement arrivé au FC Barcelone a été le meilleur buteur de l'Euro 2008, et occupe la tête du classement des buteurs du Mondial 2010 à égalité avec Iniesta, Forlan, Müller, et Sneijder avec cinq buts.
  • Xavi (Espagne), le milieu de terrain catalan a été élu meilleur joueur de l’Euro 2008, et est passé tout près du ballon d'or en 2009.
  • Lionel Messi (Argentine), l'attaquant du FC Barcelone a été ballon d'or 2009, et est cette année favori dans le trio choc également composé de David Villa et Sneijder.
  • Mesut Oezil (Allemagne), le milieu de terrain du Werder Bremen est un formidable leader technique et a permis la victoire de son équipe en finale de la Coupe d'Allemagne 2009.
  • Bastian Schweinsteiger (Allemagne), le milieu de terrain du Bayern Munich est à l'apogée de sa carrière et a remporté tous les titres disponibles en Allemagne.
  • Arjen Robben (Pays-Bas), l'attaquant du Bayern Munich a été acheté au Real Madrid pour 25 millions d'euros l’été dernier.
  • Wesley Sneijder (Pays-Bas), le joueur de l'Inter Milan est devenu rapidement la star de son équipe, mais n'aura pas su faire éclater son talent pour faire gagner son équipe en finale du Mondial 2010 face à l'Espagne.

La désignation du ballon d'or.

Avec la fusion entre les deux récompenses conclues le 5 juillet 2010, c'est tout le système de vote du vainqueur qui est modifié. Désormais le jury international composé de 208 journalistes spécialisés de France Football sera fusionné avec le jury des 208 capitaines et des 208 sélectionneurs des équipes nationales. Selon François Morinière, Directeur Général de l'Equipe et France Football, "ce collège de joueurs, sélectionneurs et journalistes permet d’avoir un meilleur équilibre et une meilleure représentativité. Ce sera un collège mondial de journalistes, pas seulement européen. Tout cela donne encore plus de crédibilité au prix".

Chaque juré devra désigner les noms des cinq joueurs qu'il préfère par ordre décroissant de mérite. Ces joueurs se verront attribuer de 5 à 1 points, et le trophée sera attribué au joueur totalisant le plus grand nombre de points.

Les critères d'attribution du ballon d'or.

Selon l'article 9 du règlement du "ballon d'or France Football", quatre critères principaux sont pris en compte pour l'attribution du ballon d'or : l'ensemble des performances individuelles et collectives (palmarès) pendant l'année considérée ; le talent et le fair play; la carrière; et la personnalité du joueur. Avec la création du FIFA ballon d'or, ces critères ne changeront pas.

Alors, Sneijder, Iniesta, David Villa ou Messi ? Qui sera le prochain ballon d'or ?