Gingivite, parodontite, halitose, caries, abcès, souffrance due aux prothèses dentaires... Tous ces maux seront minimisés en conservant l’hygiène buccale apportée par un brossage régulier et soigné. Mais si les problèmes sont déjà installés, la phytothérapie peut vous aider. Des remèdes écologiques et économiques.

Dents

Une décoction d’ail en bain de bouche, se rincer la bouche avec 3 gousses d’ail écrasées dans du vinaigre ou placer une gousse d’ail chaude (mais crue) contre la dent malade atténueront la douleur ; de même qu’un clou de girofle ou une graine de jusquiame, narcotique et calmante, placées dans la cavité de la dent cariée.

Contre une rage de dents, une infusion de feuilles de lierre grimpant très salée apaisera la douleur. Mais attention, uniquement les feuilles, les graines sont toxiques.

Des bains de bouche avec une décoction de feuilles de pissenlit faite avec de l’eau vinaigrée calmeront les maux de dents.

Mâcher des feuilles de sauge aura également un effet apaisant.

Antiseptique et calmante, une décoction de sommités fleuries de thym (30 g pour un litre d’eau) sera aussi efficace.

Gencives

La guimauve est anti-inflammatoire. Elle décongestionne la gencive et atténue la douleur. Faire des bains de bouche avec une décoction de 50 g de racine pour un litre d’eau. On peut y ajouter des feuilles de sauge.

L’ortie blanche appelée aussi lamier blanc soignera en décoction les gencives malades. Faire bouillir une poignée de feuilles pendant 10 mn dans un litre d’eau. Utiliser en bain de bouche.

Pour tonifier des gencives fragiles qui saignent facilement, utiliser la même décoction de thym que pour les douleurs dentaires.

Haleine

Causée par la présence de composés soufrés engendrés par la prolifération de bactéries, la mauvaise haleine est souvent due à un mauvais état général de la bouche ou à une hygiène insuffisante. Un brossage soigné des dents et de la langue participera à améliorer cet état.

Mais d'autres problèmes (digestifs, ORL) peuvent en être l'origine. Une visite chez le dentiste permettra sans doute de la déceler. En attendant, ces plantes vous aideront à limiter les désagréments :

  • Mâcher de la racine d‘iris de Florence.
  • Se rincer la bouche avec une infusion de clous de girofle ou de bâtons de cannelle.
  • Utiliser quotidiennement un bain de bouche composé d’une cuiller à café de bicarbonate de sodium dans un verre d’eau.

Bouche

Toutes les inflammations de la cavité buccale seront améliorées par des bains de bouche avec une décoction de racine de guimauve (50 pour un litre d’eau).

Parodontopathies, stomatites et aphtes seront soignés par des bains de bouche avec une décoction de fleurs et de feuilles de sauge, en proportion d’une poignée pour un litre d’eau. L’association de deux (guimauve + sauge) augmentera les effets bénéfiques.

Appliquer du citron sur les aphtes et les petites ulcérations des gencives ou des lèvres les désinfectera et les guérira.

Des bains de bouche de décoction d’ortie commune à raison de 100 g d’ortie séchée pour un litre d’eau feront également disparaître les aphtes.

La même décoction de thym que précédemment sera efficace contre toutes les infections de la bouche.

Dentition du bébé

Faire mâcher de la racine d’iris, de guimauve ou de pivoine au bébé qui fait ses dents en facilitera la sortie, tout en décongestionnant la gencive tuméfiée et en endormant la douleur.

Blancheur des dents

Un brossage hebdomadaire avec du jus de citron pur vous aidera à garder des dents blanches et une bouche saine.

Se brosser les dents 2 ou 3 fois par semaine avec du bicarbonate de sodium, mélangé ou non au dentifrice, blanchira les dents tout en désinfectant la bouche.

Si vous souhaitez un blanchiment digne d'un sourire publicitaire, ces recettes naturelles seront toutefois insuffisantes.