Accrocher discrètement un poisson d’avril pour faire une blague à papa, à la grande sœur, ou aux copains et copines, est un sport national pour les petits. Mais quitte à épingler des poissons, pourquoi ne pas les faire jolis? Celui que nous vous proposons fera un petit cadeau amusant, et permet de passer un après-midi activités et bricolages avec votre enfant. À préparer à l’avance pour faire des farces, le jour venu!

Préparer les accessoires pour créer le poisson du 1er avril

Voilà typiquement le poisson à accrocher au bas de la veste de papi, du blouson du grand frère ou au sac de maman.

Fournitures :

  • carton gris
  • laine
  • feutrine ou carton de couleur
  • petit bout d’adhésif type «Chaterton» utilisé en électricité
  • bâton de colle
  • deux jolis boutons en demi-sphère
  • marqueur gris ou noir
  • crayon
  • grosse aiguille de tapissier à bout arrondi
  • paire de ciseaux
Avec votre enfant, dessinez sur le carton une forme ovale, et une, plus petite, circulaire et centrée dans le milieu de la première (illustration ci-dessous).

Cet anneau ovoïde par l'extérieur et circulaire par l'intérieur sera ensuite soigneusement découpé par l'enfant, à l’extérieur et à l’intérieur.

Recommencez cette opération et groupez les deux anneaux l’un contre l’autre.

Faire le corps du poisson d’avril : un pompon ovale

  1. Réalisez pour l’enfant des aiguillées de brins de laines groupés par 3 à 6 ou, si la laine est épaisse, en double brin.
  2. À l’enfant ensuite d’attacher l’extrémité des brins, ensemble, autour de l’anneau de carton. Puis montrez-lui comment passer l’aiguille par le trou central et faire ainsi petit à petit le tour des anneaux (illustration ci-dessous).
  3. À lui de poursuivre ainsi jusqu’à ce que le trou central soit comblé et que l’aiguille ne passe plus.
  4. En glissant la pointe des ciseaux parmi la laine, entre les deux anneaux de carton, vous pourrez couper les brins en faisant le tour complet. Attention à ce qu'ils restent bien en place.
  5. Passez un brin de laine entre les deux anneaux de carton, faites le tour et nouez. Maintenant, le pompon ovale ne craint plus rien.

Réaliser la décoration du poisson pompon

Réduisez, en les découpant, les cercles de carton, de telle sorte qu’ils ne se voient plus de l’extérieur, mais ne les déchirez pas (contrairement à la pratique habituelle lorsque l’on veut réaliser un pompon). Cette opération étant un peu délicate, il vaut mieux la réaliser vous-même.

Montrez à votre enfant comment égaliser les brins de laine. Il veillera à couper tous les petits brins trop longs.

  • En vous inspirant de dessins ou d’images (ou de notre illustration ci-dessous), faites tracer au crayon des nageoires, une queue et une bouche, sur de la jolie feutrine ou des cartons de couleur. Pensez à prolonger tous ces petits décors à leur base. En effet, ils seront ensuite glissés au milieu du pompon, entre les deux cartons, sur lesquels ils pourront être collés. Il faudra peut-être un ou deux essais avant d’obtenir le meilleur résultat avant de coller.
  • Accrochez chacun des petits boutons sphériques avec un brin de laine de chaque côté de la tête du poisson, en les nouant à la base des brins du pompon.
  • Votre enfant dessinera avec un feutre gris un petit rond ou un point sur chacun des boutons pour marquer le centre de l’œil.

Place à la farce, accrocher le poisson d’avril

Et maintenant que le poisson est tout beau, tout prêt, il faut trouver le moyen de l’accrocher discrètement à un vêtement ou à un sac.

Pour cela, préparez pour chacun des poissons réalisés un petit morceau d’adhésif de 6 à 8 cm de long. Vous collerez une extrémité sur la nageoire dorsale du poisson et placerez un petit bout de plastique ou de papier sulfurisé juste appliqué sur le reste de la partie collante.

Le moment venu, votre enfant pourra retirer ce morceau et aller coller en toute discrétion son petit poisson sur le bas d’un vêtement par exemple, comme sur le manteau de cette jeune fille ci-dessous !

A lire aussi, du même auteur : Les meilleures blagues pour les poissons d'avril