Le curcuma est une plante exotique composée de 70 espèces, toutes originaires des régions tropicales et subtropicales de l'Inde. Elle fait partie de la famille des Zingibéracées qui est proche du bananier.

Le curcuma est également nommé safran des Indes ou safran pays, car son rhizome jaunâtre offre une épice très réputée en cuisine et en médecine.

Le curcuma a de grandes feuilles, de couleur vert clair, qui mesure de 50 à 70 cm de long. La floraison a lieu sur une tige sans feuille et donne de belles fleurs roses.

Comment cultiver le curcuma ?

Le curcuma peut se cultiver en pleine terre ou en pot.

Sa culture en pleine terre ne sera possible que dans les régions du sud et de l'ouest de la France.

Le sol devra être riche, léger et humide. Apportez du terreau, fumier ou compost à la terre avant l'installation des curcumas.

Il faudra choisir un endroit ensoleillé et abrité du vent pour que la plante puisse se développer correctement.

Un arrosage régulier doit être apporté pendant les mois de croissance et de floraison, c'est-à-dire, du printemps à la fin de l'automne. Une fois par mois, rajoutez un peu d'engrais liquide à l'eau d'arrosage. La sécheresse pourrait nuire au développement de la plante, en cas de forte chaleur n'hésitez pas à augmenter les arrosages, la terre doit toujours être humide.

Un paillis est indispensable, il permettra d'éviter l'évaporation de l'eau en été et protégera du gel en hiver.

C'est une plante résistante aux maladies et aux nuisibles, relativement facile à cultiver.

La floraison n'a lieu qu'à partir de la troisième année, de juin à septembre, selon les variétés. Après la floraison, la plante rentre en repos. Ses feuilles vont se dessécher, vous devrez a ce moment-là retirez les feuilles jaunissantes pour éviter que la plante se fatigue ou soit attaquée par des moisissures.

Les feuilles ne supportent pas le gel et se nécrosent dès les premières gelées.

Le rhizome est persistant dans les zones tempérées, une nouvelle plante apparaîtra au printemps prochain. Dans les régions fraîches, le rhizome peut être déterré et conservé l'hiver dans un pot de terreau ou de sphaigne.

Un rhizome comestible et bénéfique pour la santé

Le rhizome de curcuma séché et broyé est utilisé comme épice. On le retrouve notamment dans la composition du curry.

En médecine ayurvédique, le curcuma est considéré comme une panacée. Il protège le foie notamment en cas de dommage lié à la prise de médicaments ou d'alcool, il facilite la digestion, élimine les parasites intestinaux, désinfecte les petites blessures. Cette épice est également prescrite dans les cas d'arthrite pour ses propriétés anti-inflammatoires et de maladie cardiovasculaire, car elle est anticoagulante et réduit le mauvais cholestérol.

Riche en antioxydant, cette épice est bénéfique pour la peau, les cheveux et en préventif du cancer et des maladies cardiaques.

Des recherches sont actuellement menées dans plusieurs laboratoires à travers le monde pour démontrer l'action anti-cancérigène du curcuma.

Pour en savoir plus :

http://www.1jardin2plantes.info/fiches/258/curcuma.php

La connaissance des plantes exotiques de Pierre-Olivier Albano

Sur l'épice : http://www.maisonducurcuma.fr/

Les bienfaits du curcuma : http://fabienne-yerno.suite101.fr/le-curcuma--une-epice-aux-nombreux-bienfaits-pour-la-sante-a30253