Lorsque la saison des fruits à noyaux bat son plein, on se retrouve très souvent avec un surplus de prunes, pêches, abricots ou prunelles. Alors pour changer de la confiture et varier les plaisirs, pourquoi ne pas en faire de délicieuses boissons qui nous réchaufferont l'hiver venu en nous rappelant les parfums de l'été.

Choisir ses fruits

Que ce soit à l'étal des marchés ou sur l'arbre de votre jardin, choisissez soigneusement vos fruits. La peau doit être givrée, recouverte de pruine, le léger givre si caractéristique aux prunes. Sélectionnez les fruits les plus mûrs. Comme bon nombre des fruits à noyau, la prune, une fois cueillie ne développe plus d'arômes et ne se charge plus en sucre.

Recette de la liqueur de prunes

Ingrédients :

  • 1 kg de prunes, de mirabelles ou d'abricots
  • 1 l d'alcool pour fruits ou 1 l d'eau de vie
  • 400 g de sucre
  • 10 cl d'eau
  • 1 gousse de vanille ou 1 bâton de cannelle (facultatif)
Préparation :

Lavez et essuyez soigneusement les fruits. Piquez-les, à l'aide d'un pique en bois, en 3 ou 4 endroits. Placez les prunes entières dans un bocal. Si vous avez des noyaux d'une précédente préparation, vous pouvez les y ajouter. Couvrez avec l'alcool. Refermez votre bocal de prunes à l'eau de vie et oubliez-le pendant plus ou moins un mois. Au bout de ce laps de temps, passez la liqueur à l'étamine pour exprimer un maximum de jus. Filtrez une nouvelle fois si nécessaire. Faites un sirop avec l'eau et le sucre et ajoutez-le à la liqueur de prunes. Embouteillez. Vous pouvez varier les parfums et saveurs de votre alcool en y ajoutant un bâton de cannelle ou une gousse de vanille.

Recette du vin de prunes

Ingrédients :

  • 1 kg de prunes, de reine-claude ou de pêches
  • 1 l de vin blanc sec
  • 1 verre d'alcool de fruits ou 1 verre d'eau de vie
  • 200 g de sucre
  • 1 gousse de vanille, 1 bâton de cannelle (facultatif)
Préparation :

Lavez et essuyez soigneusement les fruits. Coupez-les grossièrement et placez-les avec les noyaux dans un bocal (style bocal à stériliser). Versez le vin, l'alcool de fruits, le sucre et la vanille ou la cannelle si vous le désirez. Laissez macérer une semaine. Passez ce laps de temps, filtrez le vin de prunes à l'étamine. Renouvelez l'opération, si nécessaire, afin d'obtenir un liquide limpide. Mettez en bouteilles. Ce vin de prunes n'est pas sans rappeler le "Umeshu" japonais.

Suggestions de recettes avec "la prune"

  • Un trait de liqueur de prunes dans la pâte du clafoutis du même nom, en rehausse la saveur.
  • Un doigt de liqueur d'abricots ou de prunes arrosé de champagne ou mousseux, et vous obtenez un Kir plus qu'original.
  • Le vin de prunes servi, bien glacé, en apéritif ou en digestif, étonnera vos invités.
  • Un sorbet amande, noisette, pistache, abricot ou melon arrosé d'un trait de liqueur de prunes, vous donne l'occasion de déguster un trou normand extraordinaire.
  • Une part de tarte aux prunes, servie avec une glace amande ou pistache, accompagnée d'un petit verre de liqueur ou vin de prunes.
Bien que délicieuses, ces boissons sont à consommer avec modération.

Du même auteur sur Suite101 :

Recette de la liqueur de cassis "maison"

Le Cointreau "maison" : une recette de liqueur à l'orange