Quelles sont les aides de l'Etat pour faciliter l'accès à la propriété immobilière pour les primo-accédants ? Dans ce contexte de crise financière et immobilière, l'Etat accorde en effet différentes mesures "coup de pouce" pour faciliter l'acquisition d'un premier logement, mais le fameux prêt à taux zéro a été modifié. Tout savoir sur le nouveau PTZ.

Le prêt à taux zéro ou PTZ, un coup de pouce financier pour acheter son premier logement

Qu'est-ce que le PTZ ou prêt à taux zéro, a qui s'adresse-t-il, quelles sont les conditions d'obtention ? Le prêt à taux zéro concerne les emprunteurs remplissant certaines conditions et notamment d'un plafond de ressources qui permettra de moduler le montant du PTZ. En plus de ce PTZ, vous pourrez obtenir différents prêts, par exemple : le prêt d'accession sociale (PAS), le prêt conventionné (PC), le prêt 1 %, le prêt d'épargne logement (PEL), le prêt bancaire, tout autre prêt à caractère social, sachant que le PTZ ne doit pas servir à couvrir la totalité du prix d'achat.

Cependant, ce prêt à taux zéro a été modifié comme l'indique le Journal officiel du jeudi 5 août 2010. En effet, le JO confirme la majoration de 50% du PTZ dans certaines conditions et pour certains logements achetés au cours du second semestre de l'année 2010. L'Agence nationale pour l’information sur le logement (Anil) a émis une présentation des modifications du nouveau Prêt à taux zéro (PTZ), que vous pouvez consulter et télécharger en cliquant ici.

Quels logements sont concernés par le PTZ majoré ? Quelles sont les nouvelles dispositions ?

Les logements neufs achetés ou construits au cours du 2nd semestre de l'année 2010 sont concernés par la majoration du PTZ. Pour les logements anciens, les mesures d'accès au prêt à taux zéro sont simplifiées :

  • fin de l'exigence d'un état des lieux spécifique pour les logements de plus de 20 ans ( normes minimales de surface et d’habitabilité)
  • modification du barème de calcul des ressources du foyer, prise en compte uniquement des revenus des personnes vivant dans le nouveau logement (pour connaitre les plafonds de ressource du PTZ, vous pouvez cliquer ici. Le site de l'ANIL vous propose également un outil de calcul du montant de votre PTZ selon vos revenus et la localisation du logement que vous souhaitez acheter.).
N'oubliez pas que le PTZ est forcément un prêt complémentaire, qu'il ne peut pas financer la totalité de votre achat immobilier. Il peut être associé à un crédit immobilier classique, ou encore à un prêt conventionné comme un PAS (prêt d'accession sociale).

Vous trouverez en cliquant ici une fiche de présentation de toutes les aides auxquelles ont droit les primo-accédants pour faciliter leur achat immobilier : pass foncier, prime pour l'achat immobilier, 1% logement, prêt d'accession sociale (PAS), prêt conventionné (PC), prêt 1 %, prêt d'épargne logement (PEL)...