Il existe environ une vingtaine de minéraux qui entrent dans la composition de l’organisme humain.

Les minéraux constituent à peu près 5% du poids du corps ce qui fait 3.5 kg pour une personne pesant 70 kg.

Ils se renouvellent constamment dans l’organisme et sont éliminés chaque jour soit par l’urine soit par les selles soit par la sueur soit par d’autres sécrétions.

Environ 30 mg de minéraux sont ainsi éliminés par l’organisme et de ce fait, doivent être obligatoirement apportés par les aliments.

Et ce sont particulièrement les aliments d’origine végétale qui constituent la principale et la plus importante source en minéraux.

Parmi les minéraux essentiels et indispensables à l’organisme, figurent :

Le calcium

Minéral le plus abondant de l’organisme (1 à 1.5 kg), il présente plusieurs fonctions :

-il intervient dans les fonctions du cœur (assure le rythme cardiaque) et du système nerveux (transmission des impulsions nerveuses)

-il est indispensable à la formation des os

-il est nécessaire à la coagulation normale du sang

-il régule l’équilibre acido-basique du sang (neutralise l’acidité qui se produit normalement dans le métabolisme des protéines)

Le calcium a besoin de vitamine D ou calciférol pour être absorbé par l’intestin et passer dans le sang.

Cependant l’acide oxalique (exemple : le cacao, les épinards, les blettes, l’oseille…) bloque l’absorption du calcium.

Les principales plantes contenant du calcium sont la luzerne, l’avoine, la bourrache, l’oignon, la goyave, la pomme, l’herbe aux perles, les noix, la grande ortie, la pulmonaire et le sésame.

Le phosphore

Associé au calcium, le phosphore intervient dans la composition des os, des dents et du système nerveux.

La luzerne, le fenugrec, l’avoine, l’oignon, la goyave, la pomme, les noix, le sésame et la carotte sont les plantes qui contiennent le plus de phosphore.

Le fer

En très petite quantité (3 à 4 grammes) dans l’organisme, le fer réalise néanmoins des fonctions vitales.

Il est indispensable à la production du sang et permet le transport de l’oxygène des poumons vers toutes les cellules.

Parmi les plantes qui sont abondantes en fer figurent la grande oseille, l’avocat, le cresson, la cerise, la spiruline, la goyave, la pomme, la grande ortie, la grande patience, le sésame, le raisin, l’épinard sauvage, la levure de bière, les pistaches, les noix et les amandes.

Le magnésium

En petite quantité (20 à 25 grammes) dans l’organisme, le magnésium présente de nombreuses fonctions physiologiques dont principalement celui d’agir comme un catalyseur dans les nombreuses réactions chimiques de l’organisme (combustion des nutriments et production d’énergie) et d’agir sur le système nerveux (régulation de la transmission des impulsions au niveau des périphériques nerveux.

Les graines de tournesol, le cacao, les amandes, le soja, les noix, les fèves et les épinards sont les végétaux et oléagineux qui contiennent le plus de magnésium.

Le potassium

En très petite quantité dans l’organisme, le potassium est un diurétique efficace lorsqu’il est accompagné de flavonoïdes ou de saponines.

L’artichaut, la bec-de-grue, la spergule rouge, la cardère, l’oignon, la cerise, la prêle, le chiendent, le citron, le raisin et la carotte sont les plantes et végétaux contenant du potassium.

Le silicium

Également en petites quantités dans l’organisme, le silicium est recommandé en cas d’arthrose et ostéoporose et contribue à l’élasticité de la peau, à sa beauté, mais aussi à la tonicité des cheveux et des ongles.

Ce minéral se trouve surtout dans les plantes et végétaux tels que la prêle, le mouron blanc, la bourrache, la cardère, la grande ortie, le chiendent et l’herbe aux perles.

L’iode

Présent en très petite quantité, l’iode est indispensable au développement du système nerveux et au fonctionnement de la glande thyroïde.

Il a pour fonctions principales :

-celle d’accélérer la combustion des nutriments qui procurent de l’énergie (hydrates de carbone, protéines et graisses)

-celle d’aider au développement du système nerveux.

L’iode se trouve dans les algues alimentaires, le cresson, la laminaire et le varech vésiculeux ou le fucus.

Les oligo-éléments : soufre, cuivre, zinc, manganèse…

Présents en infimes quantités dans l’organisme, ils accomplissent d’importantes fonctions métaboliques et agissent comme des biocatalyseurs (favorisant les réactions chimiques).

Ces minéraux se trouvent généralement dans les plantes sauvages.