Tout d’abord, il faut comprendre une chose, les guêpes sont essentielles à l’écosystème, ce qui n’est pas le cas de l’homme. Pour aller un peu plus loin avant de dévoiler les solutions pour repousser celles-ci, il faut savoir que ces petites envahisseuses volantes qui s’invitent à votre table limitent la prolifération des chenilles et insectes et participent à la pollinisation. Pour ceux qui les chassent, de la main ou même avec un chiffon, comprenez que vous mettez en danger nombres de gens de votre entourage (certains sont allergiques ou peuvent être piqués dans la bouche par exemple), et vous ne les chasserez pas de cette manière. Ces bestioles sont attirées par les aliments et surtout par le sucré, lorsqu’une passagère renifle votre repas, elle émet un son pour avertir ses congénères qu’il est possible de se restaurer, et cela fonctionne de la même manière lorsqu’un danger se présente, elle émet un son afin d’avertir la colonie de se tenir à distance. Les solutions pour éloigner les guêpes sont relativement élémentaires et opérantes, mais certaines sont plus humaines que d’autres…

Les méthodes humaines

-La méthode qui selon moi fonctionne le mieux est le café. Vous prenez un récipient ou une coupelle que vous saupoudrez de café moulu, il brûle par incandescence sans faire de flamme, l'odeur de la fumée repousse alors les envahisseuses. Cette solution magique demeure tout de même très momentanée…

-Une méthode préventive est de mélanger de l’eau et de la javel dans de petits pots ou alors de vaporiser les endroits où vous voulez éviter la présence de guêpes, par exemple, les tables, les portes, les fenêtres…

-Vous pouvez mettre des clous de girofle sur la table ou les accrocher à une entrée.

-Les bougies parfumées et les bâtons d’encens demeurent indéniablement très efficaces.

-On peut suspendre des sacs congelés pleins d’eau, la réverbération des sacs éloignera les guêpes.

-Les pieds de tomate et de menthe sont des répulsifs naturels.

Les méthodes barbares

-Si un membre de l’assemblée à fait prisonnier une de ces bestioles dans un verre, vous pouvez placer un cure-dents en levant légèrement le verre, la guêpe emprisonnée emmétra ainsi un son pour prévenir ses congénères du danger. Cette solution est cependant à éviter à moins d’expliquer clairement votre démarche à votre entourage, au cas échéant, vous verrez encore vos convives écraser inutilement les guêpes ou torturer celles-ci.

-Faire un piège à guêpes : En utilisant une bouteille plastique, vous mettez une solution sucrée comme de la confiture, du miel ou du sirop, celles-ci entreront mais n’es sortiront jamais. Ce n’est pas la meilleure méthode et son efficacité est d’ailleurs moindre.

-Le jus de melon est un autre piège infaillible.