L’avoine est une céréale cultivée dans toutes les zones tempérées du monde. Initialement produite dans le cadre de l’alimentation des animaux domestiques, elle trouve aujourd’hui sa place sur notre table en vertu de ses multiples effets positifs sur la santé. Outre les graines et autres parties aériennes utilisables on insistera ici sur les bienfaits que procure l’enveloppe externe du grain d’avoine que l’on appelle le son.

Le principe actif

Tout d’abord, il faut savoir que le son est le composant alimentaire le plus riche en fibres du monde car il peut absorber jusqu’à 22 fois son volume en liquide (eau et huile). Lorsque l’on ajoute ces fibres à notre ration alimentaire au cours d’un repas, elles se solubilisent en se mélangeant aux autres aliments. Durant le processus de digestion, cette bouillie se gélifie ensuite et entre en contact avec le jus nutritif contenu parallèlement dans le bol alimentaire.

A son contact, cette sorte de mousse spongieuse constituée d’une multitude de petites alvéoles va exercer sur les acides gras, le glucose et les acides aminés produits par la digestion des aliments une forme de captation qui ne se relâchera pas tout au long de la traversée du colon jusqu’à son évacuation naturelle par les selles.

Au final, une grande partie des calories absorbées au moment du repas traversera l’organisme sans y rester stockée en surplus sous forme de graisse.

Consommé régulièrement au cours des repas, le son d’avoine favorise sur le long terme la perte de poids.

Comment l’utiliser ?

Les médecins nutritionnistes conseillent d’utiliser le son d’avoine à tous les repas sans pour autant dépasser la dose journalière d’un maximum de trois cuillères à soupe. Au-delà, le son d’avoine peut provoquer des troubles de la digestion surtout chez les personnes sensibles. De même, ses capacités d’absorption ne se contentent pas de séquestrer les seuls éléments précités. Les vitamines et les sels minéraux en sont également en partie les cibles (environ - 5%). Pour ne pas risquer de souffrir de carences à long terme, il conviendra de ne pas en prendre au petit déjeuner pour ne pas par exemple contrecarrer l'apport en vitamines des jus de fruit. Le soir semble plus indiqué car il semblerait par ailleurs qu’une prise au cours du dîner soit des plus profitables pour l’organisme et ne grève en rien le besoin en énergie nécessaire au bon fonctionnement du corps durant la journée.

La céréale de la bonne conscience

Le son d’avoine s’avère alors être le seul véritable aliment dit de minceur car contrairement aux autres aliments pauvres en calories (la plupart des légumes verts), il ne provoque pas d’effet mémoire « boomerang » ou « yoyo » sur l’organisme comme c’est le cas dans les régimes privatifs. Il évite aussi la frustration ou la culpabilité car le sujet continue de s’alimenter normalement sans excès tout en se régalant d’un choix alimentaire non restrictif. Le son d’avoine est par ailleurs particulièrement approprié pour les personnes ayant pris de l’embonpoint une fois passé la cinquantaine. Avec lui, on lutte donc contre l’aggravation du risque cardiovasculaire dû à la présence d’un trop fort taux de cholestérol dans le sang.

Une idée de recette

Voici une petite recette facile à réaliser qui est un standard de la cuisine diététique et végétarienne. Elle peut être confectionnée comme base sucrée destinée à être servie avec du miel ou de la confiture au petit déjeuner ou comme support salé servant de fond de tarte ou de mini-pizza. On trouve assez facilement le son d’avoine dans la majorité des magasins vendant des produits diététiques et bio pour un coût avoisinant 1,50 € les 250 grammes.

La galette de son d’avoine (source marmitton.org) :

Préparation: 5 min

Cuisson: 5 min

Ingrédients (pour 1 personne) :

  • 1 oeuf
  • 3 cuillères à soupe de son d'avoine
  • 1 cuillère à soupe de fromage blanc (de préférence 0%)
  • édulcorant ou épices
Préparation : Casser l'œuf dans un bol. Ajouter 3 cuillères à soupe de son d'avoine puis 1 (grosse) cuillère à soupe de fromage blanc. Ajouter l'édulcorant ou les épices. Faire cuire dans une petite poêle anti adhésive. Servir chaud !

Et bon appétit …