La carotte, Daucus carota, est un légume populaire depuis le Moyen Age. À cette époque, Dioscoride, la considérait comme l'un des meilleurs diurétiques.

Facile à cultiver et à préparer, son goût sucré attire les petits comme les grands. Et c'est une bonne chose, car la carotte est bonne pour notre santé. Elle contient un grand nombre de vitamines ( A, C, D, B1, B2, B3, B6, E, K, bêta-carotène...), de glucides, de minéraux ( fer, potassium, phosphore), de pectine, de fibre et de flavonoïde.

Les propriétés thérapeutiques de la carotte

Pour bénéficier de ses vertus nutritionnelles, il est conseillé de consommer la carotte crue pour faire le plein de vitamine et préparer sa peau au bronzage grâce au bêta-carotène qu'elle contient.

Le jus de carotte consommait à jeun à un effet diurétique, il augmente de 10% le volume d'urine et la quantité d'acide urique éliminé. Elle est donc conseillée pour se détoxifier, perdre du poids, dans les cas de goutte, cystite, rhumatisme, arthrite et insuffisance veineuse.

Les carottes cuites ( en purée ou potage, par exemple) sont indiquées pour soigner la diarrhée du nourrisson et régulariser les fonctions intestinales. Elles agissent aussi bien sur la constipation que sur la diarrhée.

Les nombreux vitamines et minéraux contenus dans la carotte augmentent la résistance aux infections et nos capacités visuelles, renforcent l'action du foie et favorisent la croissance.

Les flavonoïdes présents dans ce légume sont de puissants antioxydants, ils limitent le vieillissement cellulaire, préviennent les cancers et les maladies cardiovasculaires.

Un cataplasme de pulpe de carotte apaise les douleurs des petites brûlures ou irritations.

L'huile essentielle de carotte est utilisé en cosmétique pour rajeunir et tonifier la peau, atténuer les taches cutanées et préparer la peau au bronzage. Des masques à base de purée de carotte peuvent également être employés pour donner un effet « bonne mine ».

Bien que le fruit soit volontiers consommé, les graines et les feuilles sont également utiles en phytothérapie. Les graines sont digestives, carminatives et galactogènes ; quant aux feuilles, elles ont aussi des vertus diurétiques.

Mise en garde

Il est déconseillé de consommer des graines de carotte pendant la grossesse à cause de ses propriétés galactogènes. Riche en fibre, elle peut entraîner de petites diarrhées.

Pour approfondir :

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=carotte_nu

Le petit Larousse des Plantes Médicinales - édition Larousse

Les plantes qui guérissent de M. Castleman

Pour cultiver les carottes : http://severine-bosq.suite101.fr/cultiver-les-carottes-plantation-entretien-recolte-a31710

Chiffres concernant la consommation de carotte/habitants : http://www.fondation-louisbonduelle.org