Le fenouil, foeniculum vulgare, est une plante sauvage aujourd'hui cultivée dans les jardins pour son bulbe et ses graines.

Les Grecs appelaient cette plante «marathon» car elle poussait tout autour de la ville du même nom. À cette époque, le fenouil était prescrit contre la colique de l'enfant et pour les problèmes de digestion.

Les Romains, quant à eux, employaient cette plante dans 22 médicaments soignant les maux les plus divers, du cancer à la cécité.

Édouard I, roi d'Angleterre, en consommait environ quatre kilos par mois pour soigner ses troubles digestifs.

Quant à Charlemagne, il imposa sa culture dans tous les jardins impériaux.

Au V° siècle, les Anglais suspendaient une branche de fenouil au dessus de leur porte pour prévenir des mauvais sorts. Cette tradition « antisorcellerie » donna au fenouil un rôle de protecteur. Ce rôle s'étendit rapidement à la médecine, et le fenouil devint un pilier de la guérison par les plantes.

Aujourd'hui, le fenouil n'a pas beaucoup de place dans notre alimentation. Son goût anisé est pourtant très intéressant et permet des mariages étonnants. Par exemple, le fenouil s'associe très bien avec le chocolat et un soufflé chocolat/fenouil épatera sans aucun doute vos convives (http://www.750g.com/fiche_de_cuisine.2.123.20666.htm).

L'anéthol contenue dans cette plante est l'un des composants du pastis.

Les propriétés thérapeutiques du fenouil

En phytothérapie, le bulbe peut être consommé en cuisine comme laxatif léger.

Les graines stimulent la digestion en détendant le muscle lisse de l'estomac en ayant un effet antispasmodique. Elle prévient également les ballonnements et les flatulences qui peuvent être liés aux troubles de la digestion.

En Allemagne, les graines sont utilisées contre les diarrhées. Le fenouil agit contre certaines bactéries résidant dans l'estomac et le colon, d’où son action antidiarrhéique.

Le fenouil fonctionne comme l'oestrogène, l'hormone reproductive chez la femme. Cette propriété favorise la lactation et le déclenchement des règles. Chez les femmes ménopausées, il permet de réduire les effets négatifs de la ménopause.

Cette plante est riche en vitamines B9, C et E, en carotène, antioxydant, acide folique et oligo-éléments. C'est un allié précieux du système immunitaire et il prévient les risques de cancers et de maladies cardiovasculaires.

Comment consommer du fenouil ?

Les bulbes s'utilisent en cuisine et les graines peuvent être avalées avec un verre d'eau ou prise en infusion.

Il existe également en parapharmacie des teintures, des huiles essentielles ou des gélules de fenouil.

Mise en garde

Il est déconseillé aux femmes prenant une pilule contraceptive de consommer du fenouil à usage thérapeutique. L'effet de l'oestrogène contenu dans la plante additionné à celui des pilules contraceptives pourrait entraîner des effets secondaires.

L'huile de fenouil ne doit pas être ingérée car elle pourrait provoquer des nausées.

Il n'y a aucun danger, ni effet secondaire a consommer des graines de fenouil pour les personnes bien portantes.

Pour approfondir

Les plantes qui guérissent de M. Castleman

Guide des plantes qui soignent - Vidal

http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=fenouil_nu