L’ambre fait partie des pierres fines précieuses ou ornementales comme la nacre, le jais, l’ivoire, et le corail.

Origine de l’ambre

L’ambre a pour source la fossilisation de résines d’épicéas et de pins qui remonte à plus de quarante millions d’années. En se transformant, ces résines ont emprisonnées d’innombrables et minuscules animaux et végétaux.

Après l’ère de la glaciation, la Mer Baltique a recouvert ces forêts et a ainsi permis à la résine fossilisée de se transformer en ambre.

Les principaux gisements de cette pierre sont donc situés dans les pays baltiques et jusqu’à la Pologne et la Lituanie.

Caractéristiques

L’ambre se charge d’électricité statique quand on la frotte, elle flotte sur l’eau salée et elle dégage une forte odeur de pin quand on la chauffe.

Histoire

Au temps des romains, les femmes gardaient sur elle un morceau d’ambre car il était sensé apporter jeunesse éternelle.

Cette pierre, simplement sertie d’un fil de fer ou taillée en pendentif, se porte en bijou depuis l’Antiquité.

Ce sont les Grecs et les Chinois qui ont découvert l’électricité statique en frottant cette pierre.

Au Moyen Age, l’ambre en poudre était un des ingrédients principaux des filtres d’amour.

Les hommes chinois qui possédaient cette pierre sculptée sous forme d’animaux étaient sensé être plus virils et plus féconds. Par contre les femmes qui le portaient en bracelet, voyaient leur poignet rougir si elles étaient adultères.

Pour les Slaves, l’ambre serait un talisman de protection, en particulier contre les enlèvements d’enfants.

Contrefaçons

Certains ambres sont tellement rares que de nombreuses contrefaçons sont fabriquées à partir de plastique. Plusieurs tests permettent de vérifier l’authenticité d’une pierre d’ambre : acétone, alcool, grattage, frottement, fluorescence… mais le test le plus fiable reste la combustion. L’ambre véritable dégage une odeur de pin et s’effrite, contrairement au plastique qui dégage une odeur acre et fond en une sorte de colle noirâtre.

Vertus et bienfaits

Un collier d’ambre possèderait le pouvoir de réchauffer celui qui le porte.

Porté à même la peau, la chaleur corporelle permettrait aux huiles essentielles contenues dans les pierres de se dégager. Ainsi, un collier d’ambre faciliterait la poussée dentaire chez les bébés et soulagerait aussi les maux de dents des adultes. Il calmerait les douleurs en activant la circulation sanguine.

L’ambre en poudre donnerait de la force. Il permettrait de lutter contre les maladies de peau, d’éviter les fausses couches, d’arrêter les saignements de nez ou encore de protéger contre les mauvais sorts.

Cette pierre, en adoucissant la nervosité et en combattant la fatigue et le stress, aiderait à lutter contre la dépression et l’angoisse.

L’ambre est dit également bénéfique contre certaines allergies, l’urticaire, l’arthrite, l’arthrose, les rhumatismes ou encore les douleurs dorsales.

Que l’on croit ou pas aux caractères bénéfiques de l’ambre, beaucoup lui reconnaissent au moins le pouvoir de la beauté d’une pierre fine pouvant s’apprécier en pendentif, en collier, en boucle d’oreille, en bracelet ou encore en bague.