Collecter, conserver, communiquer et faire comprendre leurs fonds, tels sont en effet les missions fondamentales des Archives nationales.

En ouvrant les portes de leur nouveau site, les Archives nationales laissent découvrir, le magnifique bâtiment imaginé par Massimiliano Fuksas dont la construction vient à peine de s'achever.

Les espaces d'accueil du public, offrent leurs vastes volumes et donnent à comprendre les œuvres des artistes Susanna Fritscher, Antony Gormley et Pascal Convert.

Les Archives nationales s'installent à Pierrefitte-sur-Seine (métro Saint-Denis – Université) : Comment avoir accès à tous les documents publics

Du 21 janvier au 3 février 2013, des visites exceptionnelles, guidées et gratuites sont proposées au public.

Le nombre de places étant limités, il est prudent de s’inscrire en ligne à ces visites. Guidés par un conférencier, vous découvrirez comment l'on inventorie un document, comment on le conserve, quel parcours il emprunte quand on en fait la demande.

Vous verrez également l'atelier de restauration, pensé pour pouvoir accueillir des cartes et plans allant jusqu'à 8 m de haut.

La visite commentée des magasins de conservation, où sont classés près de 180 km d'archives et celle de la salle de lecture donnent à comprendre les missions des Archives nationales, de la collecte à la communication des archives centrales de l'Etat.

Petite histoire des Archives nationales

Créées pendant la Révolution française, les Archives nationales conservent les documents des différents régimes politiques qui se sont succédé, du VIIe siècle jusqu’à nos jours, ainsi que des archives privées et les minutes des notaires parisiens.

Parmi ces documents, certains symbolisent des étapes majeures de l’histoire de France : les papyri mérovingiens, le procès des Templiers, le journal de Louis XVI, le testament de Napoléon, la Déclaration des droits de l’Homme et du Citoyen, le serment du Jeu de Paume, les Constitutions successives de la France, etc.

Aujourd’hui, selon les délais de communication encore raccourcis par la nouvelle loi du 15 juillet 2008, toute personne peut consulter les archives publiques, soit des centaines de kilomètres linéaires d’archives de toute nature, parchemin ou papier, mais aussi microfilms, enregistrements sonores, fichiers numériques.

Mission du département de l'action culturelle scientifique et éducative des Archives nationales

Les Archives nationales sont constituées de trois services à compétence nationale. Le premier est généraliste et regroupe les sites de Paris, Fontainebleau et Pierrefitte-sur-Seine. Les deux autres sont spécialisés et décentralisés : les Archives nationales d’Outre-mer sont à Aix-en-Provence et les Archives nationales du monde du travail à Roubaix.

La politique culturelle et éducative des Archives nationales s’est considérablement diversifiée : expositions temporaires, conférences, lectures, ateliers pour les adultes et les enfants, accueil de spectacles, journées portes ouvertes

Sa mission est d’ouvrir le monde des Archives à d’autres formes d’expression culturelle pour qu’elles dialoguent et que grâce à ce dialogue, des publics étrangers au domaine historique découvrent qui nous sommes et s’intéressent à nous.

Renseignements pratiques et source d’information