Actes de naissance, mariage et décès sont souvent indispensables pour reconstituer l’histoire de sa famille en France. Dans certains cas, des destructions rendent impossible ou difficile, comme à Paris, le recours à ces documents.

1871, destruction de l’état civil parisien

Les incendies de la Commune de Paris ont provoqué la destruction des deux collections des actes d’état civil de la ville couvrant les années 1793 à 1860 qui se trouvaient au Palais de Justice et dans une annexe de l’Hôtel de Ville.

Une destruction de grande ampleur

Huit millions d’actes de Paris, mais aussi des communes de banlieue qui lui furent totalement intégrées en 1860, furent alors détruits.

Seuls quelques registres et tables ont échappé à la destruction pour quelques rares arrondissements de Paris et les communes annexées. Ils sont consultables aux Archives de Paris (18, boulevard Sérurier, 75019 Paris).

Une première reconstitution

Dès 1872, les Parisiens ont été invités, par voie d’affichage et par avis dans la presse, à apporter leurs papiers de famille pour faire "reconstituer" leurs actes d’état civil détruits. L’opération de reconstitution dura jusqu’en 1897. Elle permit de reconstituer environ le tiers des actes détruits, principalement des actes de naissance et mariage.

Une seconde reconstitution

Complémentaire, mais de moindre ampleur que la première, une seconde reconstitution fut entreprise par le directeur des Archives de Paris dans les années 1940-1950. Elle a été réalisée à partir de dossiers et documents divers comme des notices biographiques.

Comment accéder aux actes reconstitués ?

Les deux séries d’actes reconstitués sont conservées aux Archives de Paris. Pour s’assurer qu’un acte a bien été reconstitué, il faut d’abord consulter les fichiers alphabétiques avant de consulter l’acte lui-même. Les actes des deux reconstitutions n’ayant pas été réunis, il faut vérifier la présence de l’acte recherché dans chacune des deux séries.

Un accès partiel en ligne

Les fichiers alphabétiques de la première reconstitution classés par catégorie d’actes – naissance, mariage, décès – sont consultables en ligne sur le site des Archives de Paris. Les actes eux-mêmes, n’étant pas encore en ligne, doivent encore être consultés en salle de lecture.

Sources :

  • Rechercher ses ancêtres à Paris, Laurence Abensur-Hazan, collection Généalogies, Editions Autrement, 2011.
  • Sur la trace de vos ancêtres à Paris – Guide des recherches biographiques et généalogiques aux archives de Paris, sous la direction d’Agnès Masson, Archives de Paris, nouvelle édition mise à jour, 2007.
  • Paris, un état civil détruit, Marie-Odile, Mergnac, in Généalogie Facile Réaliser son arbre, collectif Hachette Collections, 2008.