Tous les parents sont considérés par l'Éducation nationale comme "des membres à part entière de la communauté éducative" (Code de l'éducation). Mais en plus, les représentants élus de parents d'élèves participent aux conseils d'école, de classe, d'administration ou de discipline des établissements scolaires et aux commissions municipales relatives aux établissements du premier degré.

Les parents élus sont donc des interlocuteurs privilégiés, faisant le lien entre le personnel enseignant et les autres parents. Ils peuvent également, sur demande des familles, tenir un rôle de médiation en cas de souci.

L'importance des associations de parents d'élèves est reconnue

En France, il est possible de se présenter aux élections des représentants des parents d'élèves dès lors que l'on est légalement chargé de l'éducation d'un enfant scolarisé; les personnels parents d'élèves en revanche ne sont pas éligibles.

Il est également autorisé de constituer une liste non affiliée à une association. Toute liste doit comporter au moins deux noms et au plus le double du nombre de sièges à pourvoir (ce nombre est proportionnel au nombre d'élèves inscrits dans l'établissement). Il est nécessaire de scrupuleusement respecter la terminologie lors de l'établissement de cette liste: la loi interdit de noter "liste de parents indépendants" ou "liste indépendante"; il faut inscrire "liste non affiliée à une association" ou alors lui donner le nom de la personne désignée comme tête de liste (liste de Monsieur Untel).

L'avantage incontestable des associations de parents d'élèves est qu’elles sont représentées au Conseil supérieur de l'éducation, au Conseil académique et au Conseil départemental de l'éducation nationale. Elles disposent du droit d'informer, de communiquer, de disposer de moyens matériels d'action, de diffuser des documents afin de faire reconnaître leur action. Leur poids est alors plus fort pour faire entendre la voix des parents. Cette présence est largement appréciée par les professeurs, principaux et proviseurs lorsqu'il s'agit d'appuyer leurs demandes de personnels enseignants en cas de poste vacant ou d'arrêt maladie.

Adhérer à une association afin de mutualiser ses moyens d'action

Les grandes associations de parents d'élèves offrent l'avantage de mettre en commun un plus grand nombre de moyens, d'expériences ou de connaissances. Les parents ne sont jamais démunis, pouvant trouver des bases documentaires ou des personnes ressources au sein de l'association à leur disposition.

Certaines associations semblent plus marquées politiquement au niveau national et chacun pourra choisir selon sa sensibilité ou son obédience. Cependant, les témoignages sur le terrain montrent que les parents élus appartenant à une association se sentent avant tout au service des enfants et des familles. Ils sont là pour défendre les intérêts communs à tous les élèves et non pour leur cas particulier.

A titre d'exemple, on peut relever les initiatives de plusieurs conseils locaux de parents d'élèves qui ont mis en place des "kits collégiens": les fournitures pour la rentrée ont été achetées sur commande en gros; les familles qui ont souscrit à ces projets ont pu bénéficier de tarifs très avantageux puisque le prix moyen d'un kit est d'une cinquantaine d'euros.

D'autres ont œuvré auprès de la direction des établissements afin d'obtenir la mise en place des cahiers de textes électroniques et parfois même de certains cours sur support informatique

L'action concrète des parents d'élèves est également sensible lors des commissions d'appel. En effet, nombreux sont les parents qui, face à la demande de redoublement émise par le conseil de classe, souhaitent faire appel. Si les parents et les élèves peuvent se rendre sur place pour plaider la cause de l'enfant, la présence, au sein de l'équipe délibérative, de représentants de parents d'élèves informés est un appui supplémentaire, ceci d'autant plus si la famille a pris contact avec lui auparavant pour expliquer les motifs de la requête. Ce même soutien est offert aux familles qui en font la demande lors des conseils de classe.

Les parents représentants apprécient grandement le soutien logistique de leur association lorsqu'il s'agit de siéger aux conseils d'administration des établissements du second degré: les explications de ce qui s'y joue leur est donnée en amont, ils arrivent préparés, ils savent par exemple ce qu'est une DGH (Dotation Globale Horaire), connaissent les limites du pouvoir de la direction de l'établissement, leurs propres droits et peuvent ainsi prendre part au vote en pleine connaissance de cause, pour le bien collectif des élèves.

Pour vous renseigner sur les principales associations existantes, vous pouvez vous rendre aux adresses suivantes:

Les prochaines élections

Les 15 et 16 octobre 2010 auront lieu les élections des parents délégués.

Pour voter, il suffit d'être parent d'un enfant inscrit dans un établissement scolaire. Chacun des deux parents est électeur, sauf en cas de retrait de l'autorité parentale.

Chaque électeur dispose d'une voix, quel que soit le nombre d'enfants présents dans l'établissement.

Il s'agit d'une élection par liste (inutile de rayer ou entourer certains noms) à la représentation proportionnelle au plus fort reste.

Il est possible de voter soit en se rendant au bureau de vote situé dans l'établissement scolaire, soit en votant par correspondance. Le matériel de vote et le détail de la procédure à suivre vous seront remis par le biais de votre enfant.