Beau à regarder, bon à manger et bon pour la santé, facile à préparer et peu onéreux, décidément, le potiron mérite d'être au menu ou, pourquoi pas, de figurer parmi les objets de décoration de votre maison.

Potiron ou citrouille ?

On utilise souvent l'une ou l'autre de ces appellations à tort, bien que dans le fond, rien ne les distingue vraiment au niveau du goût. Le Cucurbita pepo (citrouille), est plus haut, plus rond ; c'est la variété que l'on utilise le plus souvent pour fêter Halloween, afin d'y tailler les masques grimaçants. Le Cucurbita maxima (potiron) comme son nom l'indique est beaucoup plus gros, aplati ; on le trouve plutôt dans nos régions, atteignant parfois de telles dimensions qu'il est appelé « roue de charrette ».

Les bienfaits du potiron

Sa couleur témoigne d'une bonne quantité de bêta-carotène (moins cependant que dans la carotte), anti-oxydant précieux. Il est riche en vitamines A, B5 (riboflavine), B12, et E (anti-oxydant). Sa teneur en vitamine C est intéressante, d'autant plus que la chair du potiron se cuit très rapidement à température modérée, ce qui permet de conserver une partie de cette vitamine. Les graines de potiron sont elles aussi comestibles et sont riches en protéines, magnésium, potassium, zinc...

Conservation du potiron

Si vous l'achetez entier, il se conserve plusieurs semaines au frais, soit dehors à l'abri de la pluie, dans une cave fraîche et sèche, sur un balcon, ou au réfrigérateur si sa taille le permet. Il supporte très bien la congélation : débitez-le en gros cubes que vous congèlerez dans des sacs. Ainsi, vous n'aurez plus qu'à prélever le nombre de cubes nécessaires pour votre menu.

Préparation du potiron (ou de la citrouille)

Il faut enlever la peau, et vider l'intérieur de ses graines et filaments. L'épluchage et la découpe du potiron posent souvent problème, tant sa matière est résistante. Voici un truc bien utile pour vous faciliter la tâche : Coupez votre citrouille en gros morceaux et ôtez les graines avec une cuiller. Précuisez ces morceaux non épluchés à la vapeur (cuiseur, autocuiseur) ou dans de l'eau bouillante, pas plus de quelques minutes. La peau va se ramollir, et vous n'aurez plus qu'à détacher la chair avec une lame de couteau ou une cuiller.

Recette du gratin de potiron

Précuire les morceaux de potiron à la vapeur quelques minutes, pour qu'ils puissent s'écraser à la fourchette. Préparez une béchamel épaisse, parfumée avec de la noix de muscade râpée et de l'ail. Mélangez la béchamel à la chair de potiron, salez-poivrez, et versez le tout dans un plat à four. Recouvrez de fromage râpé. Passez à four chaud (200°C) jusqu'à ce que le dessus soit doré.

Recettes originales avec le potiron ou la citrouille

  • La citrouille sautée : faites revenir vos petits cubes de potiron exactement comme vous le feriez avec des pommes de terre. Il faut juste les faire cuire moins longtemps pour que les cubes ne tombent pas en purée. Garniture très jolie, très goûteuse et colorée pour votre rôti !

  • Les beignets de potiron : Trempez de fines tranches de potiron dans de la pâte à beignet, et faites-les frire comme des beignets de pommes, avant de les saupoudrer de sucre. C'est un dessert original, et si vos enfants n'aiment pas la citrouille, c'est un bon moyen de la dissimuler dans cette gourmandise.
  • La quiche au potiron : Râpez la chair de potiron avant de la mélanger à votre omelette. Cela vous donnera une quiche très douce au goût, d'une jolie couleur orangée, que vous pourrez parfumer avec de la noix de muscade, de la coriandre en poudre, etc.
  • La soupe au sucre : Faites doucement cuire des morceaux de potiron dans un mélange 50/50 de lait et eau, avec un peu de sel, et un peu de sucre. Quand le potiron est bien mou, écrasez-le juste un peu à la fourchette contre les bords de la casserole. Cette soupe est délicieuse pour un petit déjeuner vitaminé, et idéale pour les enfants qui boudent la soupe de légumes habituelle.
  • Graines de potiron grillées : Bien laver les graines sous le robinet, les sécher entre deux papiers absorbants, et les passer au four chaud (180°) pendant 15 min en les remuant deux ou trois fois en cours de cuisson. Se croquent à l'apéritif, ou à tout moment. On les trouve décortiquées en magasins bio, et on peut les utiliser pour les pains aux graines, ou les gâteaux.
Bibliographie

  • Potirons, courges & co, Thomas Feller, Hachette pratique (recettes)
  • Tout savoir sur la citrouille, histoire, culture, recettes...