Vous avez peut-être entendu parlé de cette technique appelée le massage périnéal, utilisée pour préparer les corps de la femme à l’accouchement. Plus qu’un massage, il s’agit en faite d’étirements.

Technique efficace ?

Pendant des années, les professionnels de la santé, principalement les sages-femmes, ont utilisé le massage du périnée pour aider à étirer la zone qui se trouve entre le vagin et le rectum. Cependant, peu de recherches étaient alors disponibles sur son efficacité en termes de prévention de déchirure pendant l’accouchement. De récentes recherches ont depuis montré que lorsque les femmes enceintes pratiquaient le massage périnéal quotidiennement dans les dernières semaines de grossesse, les chances de déchirure et d’épisiotomie (donc de garder un périnée intact) étaient plus grandes. Il est intéressant de noter que les études n’ont pas démontré l’efficacité du massage périnéal pratiqué pendant l’accouchement. Il semble donc qu’il soit important d’être proactif et de pratiquer cette technique avant la naissance afin de préparer et étrier les tissus du périnée.

La méthode est simple : Les mains doivent être propres et les ongles courts. Introduire un pouce dans le vagin, l’index et le majeur reste à l’extérieur et massent le périnée en faisant de petits mouvements de droite à gauche et vice-versa, ou de légères rotations pendant trois à cinq minutes Le but est d’assouplir les tissus fibreux du périnée. Ces massages doivent s’effectuer avec une huile végétale: huile d’amande douce, huile de calendula, etc.

Comment effectuer le massage périnéal ?

Maitriser la technique du massage périnéal demande un peu de pratique afin que la femme se sente à l’aise. Certaines recherches montrent que les futures mamans ont parfois besoin d’une semaine ou deux de pratique pour effectuer le massage correctement. Les femmes qui pratiquent, sont alors souvent les premières à recommander la technique aux autres femmes. " Près de 80 % des femmes qui ont effectué les exercices affirment qu'elles les referaient lors d'une autre grossesse et 87 % recommanderaient la technique à d'autres femmes enceintes ».

Si vous êtes intéressé et souhaiter en apprendre plus sur ce massage et comme dans le cas de toute méthode thérapeutique complémentaire ou alternative pratiquée pendant la grossesse, mieux vaut demander l’avis de votre médecin ou de votre obstétricien ou votre sage-femme avant de commencer le massage périnéal.

D’autres techniques peuvent être utilisées en complément du massage du périnée, et cela pendant l’accouchement. En autres, choisir différentes positions d’accouchement : couché sur le côté, accroupie, etc.

Références:

Mémoire de Diplôme d'État de sage-femme - 01/03/2011, Brigitte Goichon (Dir.)

« Massage inédit mais efficace » : Avril 1999 http://www.scom.ulaval.ca/Au.fil.des.evenements/1999/04.15/perine.html