Sénior ou junior, nouvellement arrivé sur le Net ou pas, vous voyez depuis quelques temps des signes de ponctuation qui, accolés, terminent une phrase. Des abréviations que vous ne parvenez pas à déchiffrer malgré une intense séance de torture cérébrale, et vous n'osez pas en demander le sens par peur du ridicule. Voici pour vous les clefs de ces codes en quelques lignes !

L'argot sur Internet

Il y a l'argot oral mais il y a aussi l'argot écrit : le langage que l'on parle par économie articulatoire existe aussi sous sa forme dactylographiée. On parlera ici d'économie de frappe. Que ce soit sur un forum ou sur une messagerie instantanée, on cherche la rapidité de la communication, comme son efficacité.

Outre le jargon informatique utilisé principalement par les professionnels du média ou par les "geeks" (gens passionnés et obsédés par l'informatique), on trouve le langage SMS (écriture phonétique tendant à réduire la saisie de caractères) qui s'est propagé du téléphone mobile aux forums et aux blogs, les abréviations souvent issues de l'anglais, et les émoticônes qui, par l'utilisation de signes comme les tirets, les virgules ou les parenthèses, reproduisent l'expression d'un visage et tendent à exprimer une émotion.

Les abréviations

Voici une petite liste non exhaustive d'abréviations que vous serez amené à rencontrer souvent :

  • @ : remplace “à” pour s'adresser à quelqu'un dans un forum "ex : @Marie".
  • a+ / ++ / @+ : à plus tard.
  • abs : absent (souvent sur messagerie instantanée, vous lirez "en mode abs" : "en mode absent").
  • aka : also known as (traduction : "également connu en tant que"), c'est l'équivalent de "alias" en français.
  • asap : as soon as possible (traduction : "aussi vite que possible", "dès que possible").
  • att , atta : attend.
  • bb : bébé (vous rencontrerez souvent cette abréviation dans les forums sur la maternité).
  • bbq : barbecue.
  • biz, bsx : bises, bisous.
  • bjr : bonjour.
  • cad, càd: c’est-à-dire.
  • cb : combien.
  • cc, kikoo, kikou : coucou.
  • c/c : copié-collé.
  • co : (se) connecter (verbe).
  • com / coms: commentaire (ex: "+ de coms ds mon blog svp").
  • coz / cuz : because (traduction : "parce que").
  • cqfd : ce qu'il faut démontrer.
  • del : delete ("supprimer").
  • dsl : désolé.
  • expldr : explosé de rire , exptdr : explosé-pété de rire.
  • fdg : foutage de gueule (ex: "sa réponse c'est du fdg" ).
  • flood: quantité inutile de messages (topic à flood : fil de discussion pour badiner).
  • HL: hors ligne (en mode HL sur messagerie instantanée).
  • HS : hors sujet (quand on dévie du sujet du topic ou fil de discussion dans lequel on poste un message).
  • ID : identifiant.
  • img : image.
  • jdr : jeux de rôle.
  • jtd : je t'adore.
  • jtm : je t'aime.
  • Kikoolol : quelqu'un de naïf et dépourvu de culture qui écrit en langage SMS et utilise des smileys ou émoticônes à l'excès, il est "boulet", c'est à dire pénible à supporter.
  • lol : laughing out loud (mort de rire, "mdr").
  • mci,mici : merci.
  • mdp : mot de passe.
  • mdr : mort de rire.
  • mp : message personnel ou privé, sorte de mail à l'intérieur d'un forum.
  • msg, mess : message.
  • newbie ou NB : le petit nouveau, le dernier arrivé dans un forum.
  • omg, : oh my god (oh mon Dieu).
  • osef : on s'en fiche.
  • owi : oh oui.
  • pb : problème.
  • pdt : pendant.
  • ptdr : pété de rire.
  • pk, pq, pkoi : pourquoi.
  • psk / pq / pcq: parce que.
  • qqn / qq'un / qq1 : quelqu'un.
  • rep : réponse.
  • rpg : Role Player Game : on écrit comme si on était la personne d'un jeu de rôles.
  • slt: salut.
  • tjrs / tjs, tjr : toujours.
  • tkt/tqt : t'inquiète !
  • toussa : tout ça.
  • tps : temps.
  • Troll : personne qui perturbe un forum notamment en provoquant gratuitement les autres utilisateurs, message visant à créer une polémique inutile.
  • up : (haut) mot posté pour faire remonter un topic.
  • vdm : vie de merde.
  • xdr, xpdr, xpldr : explosé de rire.

Les émoticônes, ou smileys

Il suffit de pencher le visage sur la gauche pour que les petits signes prennent la forme d'un sourire, d'un visage, d'un coeur, pour comprendre que l'émoticône souligne l'émotion que veut exprimer l'auteur. Ainsi, les modérateurs de forum usent souvent du :) pour exprimer un sourire après un conseil ou un avertissement, de sorte que le message passe en douceur et ne soit pas mal interprété par son destinataire.

  • <3 (coeur qui exprime l'amour, la tendresse)
  • :) ou :-):D (fait un sourire)
  • ;) ou ;-) (fait un clin d'oeil)
  • :p ou :P (tire la langue)
  • :( ou :-( (est triste)
  • ^^ ou ^_^ (est content)
  • ô_O ou oO (marque l'étonnement, en écarquillant les yeux)
  • -_- ou -_-' (exprime un sentiment blasé)
  • >_< (triste et blasé à la fois)
  • :S ou é_è (est confus)
  • 8-) ou *_* ou +_+ (est en adoration, les yeux scintillent)
  • 8) ou 8-) (est cool)
  • :'( (pleure)
  • :x ou :-x (est muet)
  • xD ou XD (rit aux éclats)
Cet article présente un aperçu modeste des bribes de langage que vous pouvez trouver sur la Toile. De nouvelles abréviations se tissent, de nouveaux smileys apparaissent selon les forums fréquentés, les réseaux, les sites et les internautes qui les fréquentent.

Si vous ne maîtrisez par l'art de coller des caractères spéciaux entre eux pour former une émôticone, si vous achoppez sur une expression ou une abréviation rencontrée au détour d'un forum, surtout ne baissez pas les bras et dites-vous bien que ce nouveau langage vous sera de plus en plus familier et que vous vous en imprégnerez naturellement de sorte que vous n'aurez plus à les décrypter et que votre écriture en sera bientôt elle-même envahie sans même que vous en ayez conscience.

Prenez garde cependant à ne pas laisser une émoticône sur la carte postale de Tata Gertrude !