Cette année, on aimerait dire fièrement, la tête haute et la silhouette impeccable que l'on n’a pas besoin de maigrir... mais non ! La réalité, c’est qu’on se rue chez notre marchand de journaux ou sur les sites Internet des magazines féminins pour lire les numéros «spécial maigrir» et découvrir les dernières astuces minceur. Et si, cette année, il y avait UNE solution miracle.

La dure réalité

Non, il n’y a pas de régime miracle. Maigrir c’est difficile et c’est un combat de tous les instants. Et c’est peut-être ça la nouveauté. Avoir finalement compris, après toutes ces années de privation démente, de régimes plus farfelus les uns que les autres que ça ne menait à rien et qu’en plus c’était nocif pour notre santé. Etre enfin convaincue qu’un régime demande des efforts et que ce n’est pas en mangeant uniquement des bananes pendant une semaine ou de la viande pendant un mois que l’on va résoudre nos problèmes.

Un régime qui nous correspond

Les magazines proposent donc des approches plus «personnalisées» et plus «réfléchies» du régime.«Maigrir, c’est (aussi) dans la tête. Comprendre (et dégommer) tout ce qui me fait grossir» nous dit Biba, «Le régime qui me va. 100 % bien dans mon corps, 100 % bien dans ma tête» assure Elle. Dans ces slogans, c’est à nous que l’on s’adresse et non aux femmes en général. Parce que l’on est toutes différentes, il nous faut un régime approprié.

Apprendre à mieux se connaître

Les magazines décryptent nos comportements alimentaires et proposent des solutions adaptées. Il ne nous reste plus qu’à nous reconnaître dans un profil et à suivre les précieux conseils. Evidemment comme souvent, nous faisons le test pour déterminer la catégorie dont on fait partie mais en découvrant ce qui se cache derrière le maximum de carrés ou le maximum de ronds, ça ne nous correspond pas du tout. Ce n’est pas grave, l’important c’est de savoir si nous sommes plutôt sucré ou salé, kilos liés au stress, au bonheur ou à l’ennui. Il faut parvenir à définir la mangeuse qui se cache en nous et à comprendre ce qui nous fait grossir.

Oh surprise ! Une alimentation saine...

Ensuite, à quelques différences près selon son profil, il faut avoir une alimentation saine. En effet, manger sain et équilibré, peu sucré, peu salé et peu gras, de tout mais en quantités raisonnables, c’est toujours difficile à admettre mais ça marche ! Une autre valeur sûre, utile à appliquer, c’est de faire un petit déjeuner copieux, un déjeuner raisonnable et un dîner léger, en intégrant un goûter pour éviter d’arriver affamée le soir.

...et de l’activité physique !

Tout en faisant très attention à son assiette, il est recommandé de faire de l’exercice. Ce n’est pas toujours facile : manque de temps, manque d’argent ou manque de motivation, mais il faut vraiment essayer de se dépenser et de se muscler. Le magazine Grazia ne s’y trompait pas en titrant dans son numéro du 6 mars : «La nouvelle minceur, c’est la fermeté.» Le sport seul ne fait pas maigrir mais c’est si bon de voir petit à petit son ventre fondre, ses abdos se dessiner et ses cuisses s’affiner qu’on se sent en forme, fière et le moral au beau fixe.

Et du plaisir quand même

Il ne nous reste plus qu’à intégrer la notion de plaisir dans notre parcours de perte de poids. Il est très important de ne pas trop se frustrer et de ne pas s’affamer. Pour cela, il est conseillé de se faire plaisir en mangeant des frites ou une pizza une fois par semaine, quelques carrés de chocolat de temps en temps au petit déjeuner par exemple. Ponctuellement, il est nécessaire de manger ce qui nous fait envie, sinon ce n’est pas tenable sur le long terme.

Pour un régime efficace

Il faut savoir être raisonnable et oublier les objectifs inatteignables comme faire un 34 ou ressembler aux stars des magazines qui ont dans leur agenda à la place du Post-it «courses, ménage, repassage» celui «séance de gym à domicile avec prof particulier».

Enfin, il faut garder à l’esprit que faire attention à sa ligne, c’est chaque jour tout au long de l’année et pas seulement après Noël et avant le mois d’août.

Allez à table !