Intégré dans les recettes traditionnelles africaines, le bouillon cube est au cœur d’une guerre commerciale entre Maggi et Jumbo. Ce produit alimentaire, apparemment anodin, s’étale dans les paysages urbains autant que dans l'alimentation et les conversations. Voici le récit mouvementé des bouillons cubes en Afrique de l’Ouest et les petites histoires qui en sont nées...

Le bouillon cube, un ingrédient intégré aux recettes traditionnelles

Dans les cuisines africaines, le bouillon cube est un produit utilisé au quotidien. Il est devenu partie intégrante des recettes traditionnelles au Sénégal, au Mali, en Guinée, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Bénin, au Cameroun, au Congo, en République démocratique du Congo (RDC)…

Pas cher, l’exhausteur de goût est vendu à l’unité sur les marchés et dans les boutiques. Il est ainsi particulièrement adapté aux pratiques de consommation en Afrique, où les ingrédients s’achètent au jour le jour.

Cet aide culinaire se décline sous différentes saveurs: viande, poisson, oignon, légumes, crevettes, etc. Il est devenu l’allié de la cuisinière (les plats étant plutôt préparés par les femmes). Conçu à l’origine pour assaisonner potages et bouillons, il est en fait émietté dans le but de donner plus de goût aux sauces. Mais comment le bouillon cube a pu s’imposer dans la cuisine africaine, traditionnellement relevée et même épicée?

Maggi, Jumbo et les autres: histoire du bouillon cube en Afrique

Le bouillon cube a été inventé par le Suisse Julius Maggi et son entreprise du même nom. Après avoir développé la soupe déshydratée et l’arôme liquide pour assaisonner les bouillons et les potages, il lance le bouillon cube en 1898, qui deviendra le "bouillon Kub", vendu par la suite sous forme de tablette. La naissance de ces produits s’inscrit dans un contexte de société industrielle, ils s’adressent à une clientèle populaire. "Cette industrialisation de la cuisine permet à l’ouvrier d’obtenir de suite, par simple chauffage, une nourriture substantielle et à bon marché" (Julius Maggi).

Après son large succès en Europe, le bouillon cube pénètre le marché africain avec la colonisation. Dans les années 1970, les multinationales créent des filiales en Afrique de l’Ouest. Des entreprises locales se lancent ensuite dans la production de bouillon cube, n’hésitant pas à imiter les caractéristiques dominantes de Maggi. Ainsi apparaissent des concurrents arborant les couleurs rouge et jaune de la célèbre tablette, ou baptisant leur bouillon cube de noms similaires, tel celui de Mami du groupe Patisen au Sénégal.

Mais l'adversaire le plus sérieux de Maggi est Jumbo. La marque est implantée en Afrique en 1978 par Agrolimen, groupe industriel espagnol. Son credo: "S’adapter aux habitudes alimentaires, goûts et traditions de chaque pays".

C’est le début d’un affrontement commercial entre les différentes marques. Chacune développe des stratégies promotionnelles de toutes sortes: cadeaux offerts aux consommateurs, parrainage des tournois de lutte traditionnelle, affiches bénissant le "Ndogou" (repas de rupture du jeûne) en période de ramadan (Maggi, 2007), sponsoring de Miss Côte d’Ivoire (Jumbo, 2008), etc.

De la cuisine à la rue, le bouillon cube devient un produit typique africain

Peu à peu, le bouillon cube s’affiche dans la ville africaine. Les panneaux publicitaires vantent ses mérites, des restaurants populaires locaux s’ornent des célèbres couleurs des tablettes, des fresques populaires l’intègrent à côté des cases ou des porteuses, emblématiques de la culture traditionnelle de l’Afrique.

Dans les campagnes, le bouillon cube s’impose également. On l’achète à l’unité sur le marché ou à la boutique du village. Il devient un produit indispensable de la cuisine familiale, il rentre dans l’univers quotidien des Africains de l’Ouest.

En Europe, le bouillon cube est désormais mentionné dans les recettes de plats traditionnels africains. Il fait partie des ingrédients typiques de la "cuisine du monde" et il est vendu dans les épiceries exotiques…

Le bouillon cube: mauvais ou bon pour la santé?

Cependant, des brèches apparaissent dans le succès du bouillon cube, notamment en ce qui concerne la santé. Les méfaits d’une consommation excessive sont dénoncés en raison de la quantité importante de sel contenu dans le bouillon cube. Le glutamate, un additif alimentaire présent dans la composition de la tablette, est mis en question. Il serait dangereux à très forte dose.

Sur Internet, les anti-cube et les pro-cube s’affrontent sur les forums. Les premiers dénoncent les dangers de ces exhausteurs de goûts, les seconds en vantent les mérites culinaires et gustatifs.

Jumbo contre les accusations en lançant le bouillon cube poulet à la vitamine A en 2009. L’entreprise installée au Burkina Faso (SIBEA, société industrielle burkinabé d’épices et d’alimentation) axe sa communication autour des bienfaits du nouveau produit. Dans ce pays où les carences en vitamine A sont un problème de santé publique, l’argument fait mouche…

Rumeurs, légendes urbaines et croyances autour du bouillon cube

Mais des bruits courent toujours... Au Sénégal, des anciens disent que les jeunes d’aujourd’hui sont moins forts et en moins bonne santé qu’autrefois à cause des bouillons cubes. Au Mali, on raconte qu’ils réduisent la libido. Au Bénin, il est assez mal vu de les utiliser.

D’étranges pratiques naissent. Ainsi, en RDC, pour obtenir un fessier opulent et sexy, des femmes utilisent le bouillon cube… par voie anale!

En 2003-2004, une rumeur a circulé à Brazzaville: ajouté dans une bière, le bouillon cube serait un poison. Cette légende urbaine est probablement apparue à la suite de la diffusion d’un épisode d’une série nigériane qui utilisait ce ressort dramatique. Elle a fait baisser les ventes malgré son absence de fondement scientifique.

Le fait que des légendes et des rumeurs circulent sur le bouillon cube montre qu’il est ancré dans les pratiques et les représentations sociales africaines. D’ailleurs, on ne parle plus de bouillon cube, mais simplement de "Maggi" ou de "Jumbo".

Sources:

La saga Maggi sur le site de la marque

Site Jumbo

Article sur Patisen

Le bouillon cube au Sénégal, au Mali, au Bénin

Forum sur les dangers des bouillons cubes

Le bouillon cube comme suppositoire (RDC)

L’assassinat au bouillon cube (Congo Brazaville)

Lire aussi Découvrir la cuisine traditionnelle et populaire du Sénégal