La sangria est très utilisée pour les vins d’honneur, les baptêmes, les fêtes entre amis. Sa réputation fait d’elle un agréable cocktail qui convient à tous le monde et évite ainsi aux hôtes de prévoir un éventail d’apéritifs différents afin de satisfaire tous le monde, et l’économie réalisée va permettre de confectionner un peu plus de tapas, par exemple ! Des variantes peuvent être faites, notamment sans alcool pour ceux qui vont devoir conduire et pour les enfants.

Recette de la Sangria traditionnelle (env. 10 pers)

  • 1.5 l de bon vin rouge d’au moins 12 °C (soit 2 bouteilles de 75 cl)
  • 2 oranges non-traitées
  • 1 citron jaune non-traités
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • 1 c à c de cannelle
  • 1 verre de Cointreau
  • 1 verre de Cognac
  • 2 clous de girofle
  • ½ l d’eau gazeuse glacée
Préparation de la sangria :

Laver le citron et les deux oranges, canneler la peau et les couper en morceaux pas trop gros. Les verser dans une jatte en verre ou un broc en terre cuite et recouvrir avec le vin rouge. Ajouter le sucre vanillé, la cannelle, les clous de girofle, le verre de Cointreau et celui de Cognac.

Laisser macérer ½ journée en remuant de temps en temps et maintenir l’apéritif au frais. Au moment de servir, ajouter à la préparation l’eau gazeuse glacée.

Recette d’une sangria sans alcool :

Afin d’éviter aux invités une confusion possible entre les deux sangrias, il vaut mieux opter pour un apéritif ayant une couleur différente.

  • 2 l de jus de pommes
  • 2 oranges non traitées
  • 2 pêches bio
  • Quelques cerises dénoyautées
  • Quelques morceaux de pastèque
  • 1 c à c de cannelle
  • 2 clous de girofles
  • 1 bâton de vanille
  • 1 bouteille de limonade
Préparation de la sangria sans alcool :

Laver les oranges, les canneler et les couper en morceaux. Laver les pêches et les couper en morceaux avec leur peau. Laver les cerises et les couper en deux pour les dénoyauter et faire des petits cubes dans la chair de la pastèque. Mettre les fruits dans une jatte en verre et les recouvrir du jus de pommes. Introduire les épices, le bâton de vanille coupé en deux dans la longueur, et bien mélanger l’ensemble. Stocker au frais et ajouter la limonade bien froide au moment de servir. Une macération de deux heures est suffisante.

Ses apéritifs se servent traditionnellement avec des préparations respirant le soleil d’Espagne telles que des tapas, des olives macérées, un cake au chorizo et aux poivrons, une chiffonnade de jambon cru de Serrano, ou des petits cubes coupés dans une tortilla de patatas par exemple.