Entre Buckingam Palace, Westminster ou Trafalgar Square, les lieux de visites ne manquent pas à Londres. Mais les visiteurs cherchent aussi des endroits originaux ou des cérémonies qui leur donnent une idée authentique de la Grande-Bretagne. Parmi ceux-ci, il y a la relève de la garde. Retour sur ce rituel très prisé des touristes, car chargé de symboles.

Tous les jours, ou presque.

La relève de la garde, comme son nom l’indique, consiste à renouveler le régiment en faction devant le palais de la Reine. En fait, il faudrait plutôt dire « les » régiments car ils sont au nombre de deux. Nous les détaillerons un peu plus loin.

Chaque jour, vers 11h30 (horaires précis à consulter ici), les gardes sont renouvelés au cours d’une cérémonie impressionnante et tout en couleur. Celle-ci se déroule donc devant le Palais de Buckingam Palace.

Une autre cérémonie de relève de la garde se déroule dans la cour de Horse Guards, ancienne caserne des gardes du palais, située en face de la Banqueting House, sur Whitehall à 11h00. Elle a également lieu chaque jour (10h00 le dimanche). En cas de mauvais temps, les deux cérémonies peuvent être annulées.

Ce rituel attire beaucoup de monde, qui vient admirer le côté stoïque des gardes. Ceux-ci, trônant majestueusement sur leurs chevaux impeccables, exécutent un cérémonial de 25 mn environ, au cours duquel la nouvelle unité remplace l’ancienne.

Les « Bleus » et les « Rouges »

Horse Guards abritent donc deux régiments, qui dépendent de la Maison Royale. Ils ont tous les deux une appellation différente et sont reconnaissables à la couleur de leur uniforme, également différente.

Il ya tout d’abord les Blues and Royals qui, comme leur nom l’indique, portent une tunique rouge et un plumet bleu. Le tapis de selle est noir pour tous les chevaux.

Quant aux Life Guards, ils arborent également une tunique rouge, mais portent un plumet blanc. Le tapis de selle est blanc pour les soldats, noir pour les officiers. Ils constituent le régiment le plus ancien de l’armée britannique.

Depuis 1992, les deux unités forment le Regiment de cavalerie de la Maison Royale (Household Cavalry Regiment). Ils sont un peu l’équivalent, en France, de la Garde Républicaine.

Alors, vous qui visitez Londres prochainement et recherchez à sentir le « parfum » de la monarchie britannique, ne manquez surtout pas ce moment. La relève de la garde reste un très beau moment et ravira tous les photographes.

A lire, du même auteur : Trafalgar Square, à Londres, Liverpool, la conquérante, Big Ben, à Londres, Le quartier de Soho, à Londres.

Sources :

- Londres, guide, éd.Könemann

- http://www.visitlondon.com