Aux fondements de la pharmacie, un homme, Claude Galien, né en 129 après J.C. à Pergame (aujourd’hui Bergama, ville de Turquie). Il débute ses études de médecine à 17 ans. Passionné par l’anatomie, il opère sur toutes sortes d’animaux, la dissection de cadavres humains étant interdite par le droit romain.

En 167, il devient médecin à la cour de Rome et restera le médecin attitré de l’Empereur Commode. Considéré comme l’un des fondateurs de la médecine et de la pharmacie, il laissera pas moins de 500 ouvrages.

Au XXe siècle, le serment des apothicaires a été rebaptisé Serment de Galien et aujourd’hui, les étudiants en pharmacie prêtent le Serment de Galien à l’issue de leurs études.

La formule originale du Cérat de Galien

Cet excipient, utilisé dans diverses préparations dermatologiques, est préconisé dans les cas d'eczéma (dermatite atopique) ou de peau très sèche.

Sa composition originale est définit par le Formulaire National qui est élaboré et publié en application des articles L5112-1 et R5112-4 du Code de la Santé Publique. L'ensemble des exigences relatives à la Pharmacopée française ou européenne s'applique aux monographies du Formulaire National.

Composition :

- Blanc de baleine 16 g

- Cire d'abeille blanche 8 g

- Huile d'amande douce 55 g

- Eau distillée de rose 16 g

- Teinture de Benjoin 4 g

- Essence de rose 0,04 g

- Borate de Sodium ou Borax 0,50 g

Il est néanmoins tout à fait possible de réaliser une crème tout aussi efficace pour lutter contre l'eczéma, sur une base d'ingrédients plus légère.

Recette simplifiée du Cérat de Galien

Pour un contenant de 100 ml

- Cire de mimosa ou d'abeille 13 g (propriétés calmantes et adoucissantes)

- Huile d’olive bio ou d'amande douce bio 54 g

- Eau de rose 33 g

Après avoir stérilisé à l'eau bouillante additionnée de quelques gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé (purifiante et désinfectante) tous les ustensiles et récipients, faire chauffer au bain-marie la phase huileuse (= la cire de mimosas et l'huile d'olive).

Au même moment, faire chauffer au bain-marie l'eau de rose (= la phase aqueuse). Il est important que les deux phases soient à même température car c'est ce qui permettra de stabiliser l'émulsion.

Lorsque les deux phases ont atteint la température de 70°C, ôter du feu et transvaser la phase aqueuse dans la phase huileuse.

Mélanger énergiquement jusqu'à refroidissement et verser dans un pot stérilisé.

Les quantités de phase aqueuse et huileuse d'une émulsion ne sont pas fixes et peuvent être modifiées. De cette façon, il est possible d'augmenter la richesse d'une crème ou au contraire de la rendre plus fluide. Ainsi l’augmentation du pourcentage d’eau rend la préparation plus fluide alors que l’augmentation du pourcentage d’huile rend la préparation plus épaisse.

Cette préparation doit se conserver au frais. Il est conseillé de produire de petites quantités à chaque fois pour des raisons de conservation. Cette crème est tout à fait indiqué pour la peau fragile des bébés et des enfants souvent sujets à des poussées d'eczéma.