Chaque être humain éprouve des désirs allant de l’envie de manger à l’envie d’accomplissement de soi. Tous ces besoins, quels qu’ils soient, doivent être écoutés, compris et exprimés, pour un bon équilibre physique et psychologique.

La pyramide des besoins

D’après A. Maslow, chaque être humain est un «être de désir». C'est-à-dire que lorsqu’un désir est comblé, nous cherchons à en combler un autre. De plus, les besoins sont définis sur plusieurs plans. Quand ils sont satisfaits sur un plan, il est possible d’accéder au plan suivant. Les besoins des étages supérieurs de la pyramide ne peuvent être assouvis que si les besoins des étages inférieurs le sont.

Les besoins physiologiques

Les besoins physiologiques sont la base de la pyramide. Ils sont comblés lorsqu’une personne peut manger et boire à volonté, dormir et bouger, maintenir sa température basale. Cet échelon de la pyramide rassemble tous les besoins que peut avoir une personne pour survivre.

Besoins de sécurité

Être en sécurité est l’idéal pour tout ceux qui veulent appartenir à un groupe ou créer des relations. Ce deuxième niveau de la pyramide de Maslow associe les besoins de sécurité physique et psychologique. L’absence de douleur, mais également la possibilité de procéder à des rites ou de créer des habitudes, procurent un sentiment de sécurité. Il s’agit en fait d’établir des repères spatiaux et temporels afin d’accéder au plan suivant: les besoins d’appartenance.

Les besoins d’appartenance

Désirer une relation amoureuse ou bien vouloir entrer dans un groupe, créer des relations et communiquer, sont des désirs classés dans le troisième échelon de la pyramide. Les besoins de ce niveau sont orientés vers autrui, et vers les sentiments ou les émotions qu’il peut procurer: «qu’est-ce que l’Autre peut m’apporter de positif ou de négatif dans ma vie?».

Besoin d’estime

Etablir des relations peut alors impliquer de nouveaux besoins tels que l’autonomie ou le respect et la confiance de son entourage. Une personne peut donc rechercher certaines compétences ou bien désirer avoir de l’importance ou de l’influence aux yeux des autres. Ce niveau de la pyramide est atteint par les gens en quête d’estime de soi.

Les besoins de se réaliser

Le sommet de la pyramide est un niveau plus spirituel. Il regroupe les désirs philosophiques, religieux, et d’accomplissement de soi. Cet échelon permet la prise de conscience de son potentiel et, par conséquent, autorise le développement personnel.

Plus tard, Maslow a retravaillé ce dernier niveau pour y introduire la notion de dépassement de soi. Des philosophes ont alors pensé à créer un sixième niveau, définit par l’aspiration à vivre des expériences d’unité avec le cosmos et d’amour inconditionnel envers l’Humanité.

Article en lien: Les angoisses liées au manque et au besoin.