Brie de Meaux, cresson de Méréville, sucre d’orge de Moret-sur-Loing… sans oublier le fameux et délicieux croissant parisien : tous ces produits témoignent de la richesse du terroir francilien. Des plaines de la Beauce au Vexin, de la forêt de Rambouillet à celle de Fontainebleau, la région parisienne possède une variété de paysages, de forêts et de champs qui s'exprime dans ses spécialités culinaires.

Une grande variété de fruits et légumes

L'inventaire est long et savoureux : du champignon de Paris, cultivé dans les carrières désaffectées de la capitale, à la cerise de Montmorency, en passant par l'asperge d'Argenteuil, sans oublier la reine-claude de Chambourcy et la carotte de Croissy. Certains tiendront à vous rappeler que Montreuil-sous-Bois abrite encore, comme d'autres communes, des vieux murs à pêche. Pour les amoureux de la pomme, on trouvera la pomme Faro et la poire de Groslay. Côté légume, il ne faut surtout pas oublier le tendre haricot chevrier. On l'aura compris, la région des Rois de France cultive d'innombrables saveurs de la terre.

Viandes, volailles, charcuterie et poisson

Les Rois de France n'étaient pas reconnus pour être des végétariens. Ainsi, la région élève le cochon généreux qui donne le fameux jambon de Paris. Côté volaille, on reconnaîtra celle de Houdain, onctueuse et fondante. Pour les amoureux de la viande rouge, on trouvera de nombreuses recettes franciliennes comme bœuf mironton, le pot-au-feu Henry IV ou encore la fameuse tête de veau à la vinaigrette. Pour les plus rustiques, il y a surtout le saucisson à l'ail, le pâté de Houdan et le boudin noir de Paris. Même le poisson y est, la Seine avec ses versants d'eaux douces abrite anguilles et brochets.

Une centaine de fromages différents

C'est le nombre qui surprend le plus. L'Ile-de-France produit une centaine de fromages différents. D'abord, il y a le brie, celui de Melun, de Montereau et de Meaux. Puis, il existe aussi des fromages devenus plus rares avec le temps, comme des objets de collection ou presque. A l'instar du brie en pot, un fromage de chèvre qui se fabrique encore dans quelques fermes du département de Seine-et-Marne. Il y a aussi le chevru, la butte en pavé de Doue et le fontainebleau.

Pains et viennoiseries en vedette

Comment parler des spécialités franciliennes sans évoquer la baguette parisienne ? La région est aussi connue pour ces nombreuses variétés de pain : de celui de Briard au pain bio d'Ile-de-France en passant par le pain du Vexin. Pour ceux qui aiment la pâtisserie, la liste de spécialités franciliennes est longue : le paris-brest bien sûr mais aussi le saint-honoré, la galette des rois parisienne, les chouquettes de Paris, la brioche de Nanterre, la tarte Bourdaloue, les puits d'amour, l'opéra, le millefeuille et le flan parisien… On n'oubliera surtout pas le sucre d'orge de Moret-sur-Loing, les bonbons à la rose de Provins, les pavés de chocolat de Meaux et le coquelicot de Nemours.

Vins et alcool : les curiosités

Même pour les amateurs de grands crus, l'Ile-de-France a de quoi séduire. Le vignoble francilien connaît son apogée au XVIIème siècle. Il occupe alors pas moins de 42000 hectares et constitue le plus important vignoble de France (300 communes de la région). De nos jours, ces richesses ont quelque peu disparu, bien sûr, mais l'on peut toujours déguster du vin et des alcools produits en région parisienne comme les vins de la butte Montmartre, les vins d'Argenteuil, le Noyau de Poissy, le Grand Marnier des Yvelines et le Clacquesin de Malakoff.

Livre : Ile-de-France, produits du terroir et recettes traditionnelles