La communauté des adeptes de l’iPhone et de l’iPad ne cesse de grossir et chaque nouvelle innovation suscite un intérêt qui ne se dément pas auprès des médias et du public. Lors du lancement de l’iPad 2, en mars 2011, il avait été vendu 100 millions d’iPhones et 15 millions d’iPads depuis leurs sorties respectives en 2007 et avril 2010. Un million d’iPads 2 ont été vendus en une semaine.

Malgré leurs indéniables qualités ces appareils ont des contraintes ou défauts dont les utilisateurs se plaignent, mais que l’on peut contourner.

Un « fil à la patte » avec l’ordinateur

L’obligation de passer par une synchronisation avec l’ordinateur et iTunes pour ajouter des données à l’iPhone / iPad est souvent considérée comme le principal inconvénient de ces appareils. Les utilisateurs nomades prennent de moins en moins le temps de s’asseoir devant leur ordinateur et déplorent cette contrainte.

En dehors de la solution qui consiste à s’envoyer des courriels avec le document en pièce jointe, il existe des solutions pour limiter cette dépendance et transférer des fichiers de l’iPhone / iPad à l’ordinateur et inversement, sans ce «fil à la patte».

De l’ordinateur à l’iPhone ou iPad

Pour transférer facilement ses documents de l’ordinateur à l’iPhone / iPad, un outil pratique : Dropbox.

Dropbox est un logiciel qui permet de stocker ses fichiers sur Internet et de les avoir également à disposition dans l’espace Dropbox de son ou ses ordinateurs, avec synchronisation automatique sur les différents supports. Or, il existe une application Dropbox disponible pour iPhone et iPad. Ainsi, tout document compatible (word, pdf, jpeg…) enregistré ou copié dans le dossier Dropbox de l’ordinateur sera automatiquement disponible pour consultation depuis l’iPhone ou l’iPad.

S’il s’agit juste de transférer un petit texte, un mémo, l’agrégateur Netvibes peut être une solution. Parmi les outils (widgets) proposés on trouve un espace « Webnote ». Tout texte écrit dans cet espace à partir de l’ordinateur sera accessible sur iPhone / iPad par l’utilisateur qui y ouvre sa page Netvibes.

De l’iphone / ipad vers l’ordinateur

Voici maintenant deux astuces pour effectuer un transfert en sens inverse, de l’iPhone / iPad vers l’ordinateur.

L’application Picplz permet de poster aisément les photos prises avec l’Iphone (pas encore l’iPad) vers différents supports, dont Dropbox (les autres étant Facebook, Twitter, Flickr, Tumblr, Posterous et Foursquare). Une fois dans Dropbox, elles sont donc récupérables d’un clic à partir de l’ordinateur, puisque la synchronisation se fait automatiquement (voir plus haut) .

Toujours en utilisant Dropbox, il est possible de se créer une adresse email qui permet d’envoyer des fichiers attachés dans Dropbox. Il faut pour cela se rendre sur le site Internet sendtodropbox.com. Une fois l’adresse créée et reliée à notre compte Dropbox, tout fichier attaché envoyé à cette adresse sera automatiquement enregistré dans Dropbox et donc aisément accessible de l’ordinateur.

Exemple d’utilisation : un document que l’on trouve en surfant sur Internet à partir de l’Iphone/Ipad peut être enregistré dans iBook, puis transféré dans l’ordinateur en utilisant la fonction « envoyer » (le carré avec la petite flèche en haut de l’écran) et en l’adressant à l’adresse créée par le service sendtodropbox.com.

Comme on le voit, ces astuces reposent en grande partie sur l’utilisation du service Dropbox, qui offre gratuitement 2Go d’espace de stockage sur Internet (et davantage lorsque l’on invite des amis à l’utiliser).

Auto correction ou non ?

Autre défaut de ces appareils : la fonction de correction automatique prend beaucoup d’initiatives par elle-même et insiste parfois lourdement. C’est bien de proposer un mot lorsque l’utilisateur commence à en taper les lettres, mais elle ne doit pas l’imposer! Il est parfois difficile d’arriver à taper « son » mot. Et si on ne fait pas attention et qu’on laisse la bride sur le cou à ce compagnon devenu indispensable, on arrive à transformer certaines communications en messages très farfelus. On en trouve de nombreux témoignages sur le site http://damnyouautocorrect.com (en anglais).

Si l’on préfère supprimer cette fonction, il faut aller dans réglages \général\clavier et désactiver «correction auto».

Avec ces différents outils et procédés, plus d’excuses pour ne pas maîtriser totalement ces ingénieux outils