Et si l’iPhone était le meilleur ami des femmes ? Coup de projecteur sur ce changement de mentalité et passage en revue des meilleurs applications disponibles.

Smartphones : la guerre des sexes n’aura pas lieu

Il y a encore quelques années, le Smartphone était un objet plutôt utilisé dans le cadre professionnel. Son cœur de cible était le jeune actif masculin et les applications développées allaient dans ce sens.

Récemment, on a pu observer une vraie rupture sociologique et les femmes sont devenues progressivement de vraies icônes high-tech. Elles représentent ainsi aujourd’hui 43 % des utilisatrices d’iPhone d’après une étude de la société Admob. Aux États-Unis, le phénomène a même un nom : les “Iphone moms” et un blog dédié à ces nouvelles mères geeks (le sous-titre est éloquent “Because it's not your husband's iPhone”).

Ces Vishnou des temps modernes font les courses en tenant la poussette d’une main, le chariot de l’autre tout en pianotant sur leur iPhone : quels légumes de saison choisir ? un clic sur l’application De saison et le tour est joué ! Comment cuisiner ces rutabagas ? Un coup d’œil sur le site de recettes Marmiton et elles n’ont que l’embarras du choix ! Si le petit dernier s’impatiente, pas de souci, elles lui prêtent leur iPhone et quelques parties de Sabre laser font diversion !

L’iPhone : l’allié précieux des mères modernes

Ces nouvelles mères représentent donc une manne pour les annonceurs : Greystripe, un réseau de publicité pour appareils mobiles l’a bien compris en encourageant sa clientèle à cibler ce public au travers d’annonces sur des applications gratuites. Un rapport récent, publié par cette société, souligne le rôle important des femmes dans le processus d’achat des biens de la famille. L’iPhone leur simplifie considérablement la tâche : plus besoin d’être à la maison pour comparer les prix, cela peut désormais se faire directement dans le magasin depuis leur téléphone. Idem pour suivre leurs enchères sur ebay.

Le Smartphone est également une aide précieuse pour les jeunes mamans anxieuses et débordées : grâce à l’application Baby tracker, par exemple, les tétées sont enregistrées et on peut y noter de quel côté bébé a été allaité la dernière fois, à quelle heure et pendant combien de temps.

Et si on veut se laisser le temps avant bébé n° 2, il y aussi une application pour ça ! La pilule, une fois installée sur son téléphone, rappelle à heure fixe de ne pas oublier son contraceptif !

iPhone, dis-moi qui est la plus belle ?

Mères, oui, mais femmes avant tout ! Les utilisatrices d’iPhone sont également très friandes d’application en relation avec la beauté, les “beauty apps”. Selon le New York Times, elles représentent un marché considérable : “Sept à dix millions d'utilisateurs d'iPhone ou d' iTouch ont déjà téléchargé une application beauté ou indiqué une volonté de le faire.”

Comble de l’interactivité, le téléphone lui-même peut se transformer en miroir grâce à l’application imiroir ou en produit de beauté ! Avec Acne away, le téléphone devient ainsi un appareil de luminothérapie et éradique boutons et autres comédons le temps d’un coup de fil ! Si les résultats se font attendre, reste le maquillage : l’application Make-up permet de télécharger sa photo et d’essayer une infinité de teintes de rouges à lèvres, fonds de teint, mascaras. À chaque fois, la marque et la référence sont précisées pour faciliter l’achat en magasin. La célèbre marque de vernis à ongles OPI offre également la possibilité d’essayer virtuellement 285 références, en fonction de la longueur des ongles et la couleur de la peau.

Enfin, pour devenir une experte dans le choix de ses produits de beauté, il est indispensable de télécharger Cosmeticobs, base de données de près de 3 000 ingrédients cosmétiques et lexique du vocabulaire beauté.

Les annonceurs ont bien compris la véritable manne que constitue le public féminin. Reste à espérer qu’ils soient désormais plus imaginatifs en proposant aux femmes autre chose que des outils organisationnels, de shopping ou de beauté. À quand une application féministe, syndicaliste, ou encore contre les violences faites aux femmes ?

Sur le même thème, lire aussi “Iphone, les 10 meilleures applications pour les vacances”

Cliquer ici pour lire tous les articles de cette auteure

CONT11