Inesthétiques et parfois douloureuses, les vergetures sont favorisées par la grossesse en raison de la prise de poids (surtout des derniers mois) et des facteurs hormonaux. Afin d'éviter leur apparition la prévention reste bien entendu le meilleur des remèdes. Et pour les vergetures déjà installées, pourquoi ne pas commencer par atténuer légèrement leur aspect par l'application d'une huile, avant d'envisager éventuellement une solution chirurgicale (laser, microdermabrasion, plastie abdominale..)

Que sont les vergetures ?

Lorsque la peau est soumise à une distension rapide et brutale ou encore sous l'influence des hormones, ses fibres élastiques profondes se cassent, entraînant une diminution de l'épaisseur de l'épiderme.

Cette cassure laisse apparaître des cicatrices d'abord rouges violacées, qui deviendront au fil du temps, de petites stries blanchâtres. Ce sont les fameuses vergetures. Elles sont indélébiles, et malheureusement les traitements à base de crèmes une ont efficacité limitée, quand elles ne donnent carrément aucun résultat.

On sait que les vergetures touchent environ 70% des femmes enceintes, il est donc primordial d'adopter des gestes préventifs qui passent par l'application d'une huile anti-vergetures, et ce, dès le premier trimestre de grossesse.

Avant de se jeter sur des crèmes coûteuses, non exemptes de produits parfois nocifs comme le paraben (hé oui !), voici une recette économique, facile à réaliser, au doux parfum de rose.

La recette de l'huile anti-vergetures maison :

Pour un flacon de 100 ml :

  • 30 ml d'huile végétale de jojoba
  • 30 ml d'huile végétale de germes de blé
  • 30 ml d'huile végétale de rose musquée
Appliquer matin et soir sur une peau légèrement humide, dès le premier trimestre de grossesse (poursuivre quelques semaines après l'accouchement).

A partir du 2ème trimestre UNIQUEMENT (et sur avis médical) il est possible d'ajouter quelques gouttes de ces huiles essentielles en synergie :

  • 10 gouttes d'huile essentielle de géranium Rosat (propriétés toniques et astringentes cutanées)
  • 10 gouttes d'huile essentielle de rose de Damas (régénérateur tissulaire puissant)

Les propriétés de ces huiles végétales

L'huile végétale de jojoba : la graine de jojoba dont est extraite l'huile, pousse dans le désert mexicain et de l'ouest américain sur le Sonmondsia chinensis (noisetier sauvage). Cette plante capable de résister à la sécheresse puise l'humidité dans le sol grâce à ses immenses racines. C'est pourquoi, l'huile de jojoba dont la composition est proche de celle du sébum de notre peau, possède des propriétés hydratantes et revitalisantes remarquables.

L'huile végétale de germes de blé : de son nom latin est Triticum Vulgare, cette huile est riche en Oméga-6 et en Vitamine E (anti-vieillissement). Reconnue pour son action sur la perte d'élasticité des tissus, elle favorise également la guérison des cicatrices cutanées.

L'huile végétale de rose musquée : la Rosa Rubiginosa pousse sous le climat froid et pluvieux de la Cordillère des Andes Chiliennes. Les graines des roses dont est extraite l'huile végétale, contiennent une proportion d'acides gras poly-insaturés remarquable, reconnus pour favoriser la régénération des cellules. Des études ont ainsi démontré ses pouvoirs anti-rides ainsi que ses propriétés cicatrisantes puissantes.

Evidemment, il est tout à fait possible (voire recommandé) de l'utiliser avant un régime où la perte de poids sera très importante. Il est également préférable de se procurer des huiles issues de l'agriculture biologique, que l'on trouve facilement en boutique spécialisée, ou sur internet via des sites sérieux et reconnus.