Après la Scandinavie, l'Autriche, l'Allemagne et les Pays-Bas, le groupe H&M ouvre son nouveau site Internet en Angleterre. Il sera possible d'y effectuer ses achats de vêtements en ligne. L'ouverture d'une boutique en ligne pour la France n'est toutefois toujours pas à l'ordre du jour. Un fait d'autant plus gênant que contrairement à certaines autres marques qui acceptent les livraisons dans d'autres pays (Abercrombie & Fitch, American Eagle), les site d'H&M ne sont utilisables que depuis leurs pays respectifs. Impossible donc de se rendre sur H&M Angleterre par exemple et de se faire livrer en France.

Le commerce en ligne continue de progresser

Selon Julia Duhamel du service de communication d'H&M France, la création d'un site d'e-shopping pour la France n'est donc pas à l'ordre du jour, même si selon elle, "tous [les] marchés restent intéressants". Et on peut le comprendre. D'après les chiffres fournis par le Journal du net, le nombre d'acheteurs français sur Internet a augmenté de 17% en un an, ce qui représente plus de 4 millions de consommateurs en plus. De même, le chiffre d'affaires de l'e-commerce en France a progressé de 31% entre le deuxième trimestre 2009 et le deuxième trimestre 2010, pour atteindre 7,2 milliards d'euros début 2010 pour plus de 73 millions de transactions.

Les vêtements sont de plus en plus achetés sur Internet

Les vêtements et les chaussures arrivent en 4e position des biens les plus achetés sur la toile après les CD/DVD, les livres et les voyages. Cela représente de 20,8% du marché. On se demande alors pourquoi H&M ne se lance pas dans la course, surtout après qu'un de ses principaux concurrent, Zara, a lancé sa propre boutique de vêtements en ligne début septembre 2010. On pourrait penser que le groupe suédois n'est pas insensible à ces chiffres et pense sérieusement à ouvrir son site français. Peut-être ne reste-t-il qu'à attendre une annonce officielle ?

Les boutiques en ligne H&M

En attendant, une visite sur les autres sites européens de la marque peut nous donner un avant-goût de ce à quoi pourrait ressembler le futur H&M.fr.

Le site britannique propose plusieurs catégories. Homme, femme, jeune, enfant, accessoires et linge de maison. Il offre également une rubrique Promo où de nombreux produits sont proposés à moitié prix. Rien de plus classique donc. Vous ajoutez les produits à votre panier et procédez à la commande comme sur n'importe quel autre site d'e-shopping. Mais attention, des frais de livraison sont appliqués. Ces derniers s'élèvent sur le site anglais à environ 4,50 euros, quelle que soit la taille ou le poids de votre colis.

En clair, si H&M arrive un jour sur la toile en français, il vaudra mieux effectuer des commandes plus importantes, histoire de ne pas oublier qu'un des principaux intérêts de ce genre de marque, c'est le prix.

Lire aussi :

H&M ouvre un magasin avenue des Champs-Elysées

The North Face, boutique en ligne