Après la pêche, la seconde distraction des Calédoniens est la chasse aux cerfs.

Elle est pour eux, en effet, l'occasion de se retrouver entre hommes. C'est une épreuve qui nécessite de longues marches et qui demande une bonne forme physique et de l'endurance pour monter dans les montagnes sous un soleil de plomb.

Il règne une ambiance virile et détendue, autour des grillades et de bons verres pour arroser les trophées.

Les battues de régulation

Il existe une autre forme de chasse aux cerfs que l'on appelle "les battues de régulation". Elles ont pour objectif d'éliminer un certain nombre d'animaux qui, devenus trop nombreux, ravagent forêts, cultures et pâturages. Cette opération n'est pas facile à effectuer étant donné l'étendue des sites et le nombre de 250 000 à 370 000 cerfs qui vivent sur la Grande Terre.

Ces battues se font la nuit sous la direction des autorités locales. Des 4x4 munis de grosses lanternes braquent leurs lumières sur les cerfs qui, aveuglés, se laissent tuer.

Représentés sur les billets de francs CFP, les cerfs, emblématiques de l'île, ont une place à part dans la culture des Calédoniens.

Introduction du cerf en Nouvelle-Calédonie

Le cerf a été introduit en Nouvelle-Calédonie en 1870.

C'est le gouverneur de Java, en Indonésie, qui en a offert une douzaine de spécimens à l'épouse de son homologue calédonien. Mais depuis, devenus trop nombreux, ils représentent un véritable fléau qu'il est impossible de contrecarrer.

La population de cerfs a connu un premier pic en Nouvelle-Calédonie dans les années 1930, enrayé par le commerce des peaux, puis un second pic durant la Seconde Guerre mondiale, lorsque les soldats américains débarquèrent sur l'île et furent nourris, en partie, avec de la viande de cerf.

La viande de cerf et les Calédoniens

La viande de cerf est très prisée des Calédoniens. Elle est préparée de plusieurs façons. Les recettes sont originales et délicieuses: on la déguste en salade avec du soja et des petits oignons verts ou macérée dans une sauce à base d'huile, de ketchup, d'ail et de soja puis rôtie au four.

Le saucisson de cerf, une référence en Nouvelle-Calédonie

Le saucisson de cerf reste la référence des Calédoniens, qui le mangent plusieurs fois par jour et sont fiers de vous en offrir pour l'apéro avec le whisky Johnny Walker...