La saison des cerises débute, pour les plus précoces en mai et s'échelonne jusqu'en juillet. La période qui nous permet de profiter de ce petit fruit charnu est donc relativement courte et c'est sans tarder qu'il faut en profiter lorsqu'il arrive sur les étals des marchés. Ce fruit rouge ou noir, sucré ou plus acide se déguste le plus souvent tel quel. Mais pour le plus grand bonheur de tous les gourmands, il se prête à de nombreuses recettes tantôt salées, tantôt sucrées. C'est sous forme de confiture ou de gelée que la cerise révèle toute sa saveur.

Variétés de cerises pour faire de la confiture

Les premières venues sont les griottes ou cerises du Nord, ce sont des fruits acides qui méritent de se transformer en confiture sans y ajouter trop de sucre afin de conserver son petit goût aigre. Ensuite, apparaissent sur les marchés les bigarreaux charnus et juteux qui sont les plus fréquemment cuisinés.

Comment choisir de belles cerises

Choisissez des fruits charnus, fermes et brillants à la peau lisse sans marques de flétrissures. Le pédoncule doit être vert et bien ancré dans le fruit. La conservation des cerises est de courte durée. Croquez-les ou cuisinez-les au plus vite après l'achat. Toutefois, la cerise est un fruit qui se congèle parfaitement, vous pouvez conservez votre cueillette de cette façon et faire des confitures en hiver.

Matériel pour réaliser gelée et confiture

  • Une bassine à confiture ou un faitout
  • Une écumoire
  • Une cuillère en bois
  • Une passoire
  • Une balance
  • Une étamine
  • Une louche
  • Des bocaux à confiture

Recette de la confiture de cerises « maison »

Ingrédients :

  • 2 kg de cerises bien mûres
  • 1,5 kg de sucre en morceaux ou cristallisé
  • le jus d'un citron
Préparation :

Lavez et séchez soigneusement les fruits. Ôtez les noyaux. Mélangez le même poids de sucre et de cerises. Couvrez et placez au frais pour 24 heures. Passez ce laps de temps, ajoutez le jus de citron et portez doucement à ébullition pendant 30 minutes tout en tournant à l'aide de la cuillère en bois. Vérifiez la juste cuisson de la confiture Écumez et mettez en pots.

Recette de la gelée de cerises artisanale

Ingrédients :

  • 2 kg de cerises
  • 500 g de groseilles rouges
  • 1 kg de sucre
  • le jus d'un citron
Préparation :

Lavez et séchez soigneusement les fruits. Égrappez les groseilles et dénoyautez les cerises. Faites compoter les fruits sur feu doux. Placez une étamine sur une passoire et faites égoutter la gelée. Pressez les fruits à l'étamine pour récolter un maximum de jus. Pesez le jus obtenu et ajoutez-y le même poids de sucre et le jus de citron. Portez à légers frémissements durant 20 minutes en tournant sans cesse. Écumez et mettez en pots.

La pulpe restante servira à lier une sauce de rôti ou à parfumer un yaourt.

Fermeture des pots

  • Fermeture à chaud : choisissez des bocaux munis d'un couvercle à vis. Remplissez-les et fermez immédiatement.
  • Fermeture à froid : attendez le lendemain de la confection de la confiture ou de la gelée pour fermer les pots à l'aide de carré de cellophane « spécial confiture ».

Astuces :

  • Vous préférez (ou vos enfants préfèrent) une confiture sans morceaux ? Mixez-la plus ou moins finement.
  • Pour vérifier la juste cuisson de la confiture, versez une goutte de gelée sur une assiette préalablement placée au congélateur. La confiture ou la gelée s'étale ? Poursuivez la cuisson quelques minutes. La confiture se fige ? Elle est prête à être mise en pots.
  • Une gelée de fruits a tendance à se liquéfier plus rapidement qu'une confiture, préférez dès lors pour celle-ci des bocaux de petite contenance : 350 g maximum.

Du même auteur sur Suite101 :

Confiture et sirop de roses : recettes faciles et parfumées

Confiture et gelée de sureau noirs : recettes à l'ancienne

Gelée et confiture de groseilles rouges : recettes à l'ancienne