On vous a volé votre sac à main, votre porte-carte, et par la même occasion, votre carte bleue ? On a piraté votre carte et réalisé à votre insu des achats sur des sites en ligne ? Il est vrai que les fraudes à la carte bleue existent et se sont multipliées, les pirates sont particulièrement ingénieux pour récupérer les codes de votre carte et pour faire leurs emplettes à vos frais. Bien souvent, vous ne vous rendez compte que votre carte a été piratée que lorsque vous consultez vos relevés, affichant des dépenses pour le moins étranges, sur des sites Internet par exemple que vous n'avez jamais consultés !

Voici les méthodes pour bien réagir en cas de vol ou de piratage de votre carte bleue, avec tous les délais et les démarches à suivre pour faire opposition et vous faire rembourser !

Quelles sont les démarches à suivre si ma carte bleue a été volée ? Dois-je faire opposition ?

Dès que vous vous rendez compte que votre carte bleue a été soit volée, soit piratée (en consultant vos comptes et en repérant des achats que vous n'avez pas réalisés vous-même avec la carte), n'attendez pas ! Réagissez au plus tôt par ces deux actions :

  • téléphonez ou rendez-vous immédiatement dans votre agence bancaire, et faites opposition sur le champ. Vous pouvez également faire opposition en contactant le numéro du serveur interbancaire : 0 892 705 705 (0,34 euro).
  • rendez-vous tout de suite au commissariat pour déposer une plainte pour vol ou piratage de carte bleue. Vous devrez remplir certains formulaires avec l'agent qui vous posera différentes questions pour vérifier notamment qu'il ne s'agit pas d'un membre de la famille qui aurait pu utiliser à votre insu votre carte bleue. Vous recevrez alors une copie de la déclaration de vol de carte bleue.
Dès que vous avez en main cette déclaration, conservez-en une copie et envoyez un exemplaire en courrier "accusé réception" à votre banque. Cette démarche est essentielle pour que votre banque accuse réception du préjudice subi, et que vous soyez légalement couvert pour la suite. Cette démarche est également essentielle pour obtenir le remboursement des sommes indûment prélevées, ne la négligez-donc surtout pas !

Attention : deux choses à ne pas oublier pour cette démarche : votre code à quatre chiffres ne doit jamais se trouver écrit sur votre carte, et ne tardez pas à déposer plainte. En effet, au delà de deux jours de délai avant de faire opposition, vous serez considéré comme responsable des dépenses réalisées avec votre carte bleue ! Il est donc extrêmement important de faire vite et de ne jamais conserver, cela va de soi, votre code à 4 chiffres écrit sur votre carte bleue, que vous soyez client d'une banque traditionnelle ou d'une banque en ligne...

Quels sont les frais d'opposition ? Serai-je remboursé de tous les achats réalisés avec ma carte volée ou piratée ?

Il est tout à fait possible que votre carte bleue soit restée bien sagement dans votre porte-monnaie mais... que des achats aient été réalisés néanmoins grâce à elle, ou plutôt grâce aux identifiants propres à cette carte. C'est certainement un cas de piratage sur Internet par exemple.

En effet, certains fraudeurs parviennent à "craquer" une carte et à l'utiliser frauduleusement en réalisant par exemple une contrefaçon disposant de tous les éléments (votre nom tel qu'il apparaît sur la carte, le code à 16 chiffres figurant sur la carte, la date de validité et les 3 derniers chiffres figurant au dos de la carte) pour réaliser des achats en ligne. Ces fraudeurs peuvent continuer tant que vous n'avez pas fait opposition !

Dans ce cas, suivez quand même les deux étapes clés décrites ci-dessus dès que vous avez connaissance de la fraude (en consultant vos comptes par exemple). Munissez-vous du relevé bancaire comportant les sommes prélevées pour les achats que vous n'avez pas effectués et déposez plainte au commissariat après avoir fait opposition auprès de votre banque. Une enquête aura lieu, tentant de remonter au malfaiteur, notamment grâce aux adresses IP des ordinateurs depuis lesquels ces achats ont été effectués.

Quels sont les délais de remboursement et les clauses d'assurance et de garantie pour vol de CB ?

Que le malfaiteur soit retrouvé ou non, vous serez également remboursé, à la conclusion de l'enquête, des achats réalisés frauduleusement avec votre carte.

N'hésitez pas à faire valoir vos droits, en effet, l’article L. 132-4 du Code monétaire et financier (article 36 de la loi relative à la sécurité quotidienne n° 2001-1062 du 15.11.2001 stipule que votre banque doit vous rembourser les montants débités frauduleusement, notamment en piratant votre carte bleue pour l'utiliser sur Internet. De plus, ce ne doit pas excéder un mois environ après réception de votre courrier recommandé comportant la copie de la plainte déposée au commissariat, après opposition.

Enfin, n'hésitez pas à bien relire les conditions du contrat d'assurance de votre carte bleue, pour vérifier les différents délais et taux de remboursements propres à chaque banque, pour éviter toute mauvaise surprise. Certaines banques en ligne vous proposent des tarifs très attractifs pour gérer au mieux votre carte bleue, vous pouvez consulter un comparatif ici.