Dès le 11 mai, la Croisette s’enflammera à nouveau pour la grande «quinzaine du cinéma français».

35 000 professionnels sont attendus à Cannes, alors que la sélection officielle vient d'être annoncée le 14 avril.

Le grand rendez-vous du cinéma mondial s’apprête à investir la ville dès le 11 mai prochain. C’est le cinéaste chouchou des Français, Woody Allen, qui fera l’ouverture avec Midnight in Paris, une comédie romantique qui se veut une ode à la capitale, avec Owen Wilson, Rachel Mc Adams, Kathy Bates et les très frenchies Marion Cotillard, Lea Seydoux et Gad Elmaleh.

Robert de Niro a accepté la présidence du jury. Il succède à Tim Burton, le magicien du film d’animation.

Robert de Niro, un acteur surdoué, passé à la réalisation

Robert de Niro s’est dit honoré de cette présidence, une « occasion rare, car c’est l’un des plus anciens et des meilleurs festivals au monde ».

Oscarisé en 1980 pour Raging Bull de Martin Scorsese, Robert de Niro, né en 1943 et fils d’un peintre surréaliste, a été élevé à New-York. Formé par Stella Adler, puis par Lee Strasberg à l’Actors Studio et révélé par Mean Streets du même Scorsese, il est le flamboyant Parrain II de Francis Ford Coppola en 1974, pour lequel il reçoit un 2e Oscar, celui du meilleur acteur dans un second rôle.

On se souvient de son rôle trouble de chauffeur de taxi dans Taxi Driver, palme d’or en 1976, qui révélait une surdouée du cinéma, l’actrice Jodie Foster, qui y tenait le rôle d’une très jeune prostituée.

Héros de nombreux films cultes et acteur majeur du cinéma américain des 40 dernières années, formidable acteur de composition, de Niro est aussi passé derrière les caméras, avec sa société de production Tribeca. Il a reçu cette année un Golden Globe pour l’ensemble de sa carrière.

Cinema is business

Véritable vitrine de talents, le festival de Cannes se veut chaque année l’expression de la nouveauté, de l’originalité, de la singularité en matière de cinéma.

Il soutient la création avec le Prix de la Caméra d’or, qui récompense un meilleur premier film, et le Short Film Corner qui promeut le court métrage. Il est le rendez-vous majeur de l’industrie mondiale du film.

L’effervescence suscitée par le Marché du film, manifestation officielle depuis 1955, agite autant les producteurs et investisseurs durant la semaine cannoise que la fameuse montée des marches par les stars du monde entier enfièvre les foules.

Des budgets colossaux se négocient à Cannes, qui rassemble chaque année 35 000 professionnels du monde entier dont 10 000 acheteurs et vendeurs.

Le grand public n’est pas oublié pour autant, puisque des événements spéciaux lui sont consacrés : cinéma de la plage en plein-air, la «Leçon de cinéma », le programme « Cannes Classics ».

Les prix attribués à Cannes, revue de détail

Des prix prestigieux seront décernés à l’issue de la quinzaine du film. Les plus connus du grand public : la Palme d’Or, créée en 1955 et dernier prix décerné le soir de la clôture, le Grand Prix, le Prix de la mise en scène, le Prix du scénario, le Prix du Jury, les Prix d’interprétation. Le court métrage se voit également décerner une Palme d’Or.

La Cinéfondation, qui soutient la création cinématographique et prépare la relève par la découverte de nouveaux talents, décerne 3 prix, parmi 15 à 20 courts ou moyens métrages présentés par des écoles de cinéma.

D’autres prix récompensent les films présentés dans la section non-compétitive « Un Certain Regard », ainsi que la « Caméra d’Or », attribuée à un meilleur premier film dans les 3 sections confondues.

Rendez-vous donc le soir du 22 mai pour connaître les talents qui succèderont au palmarès 2010 : c’est le Thaïlandais Apichatpong Weerasethakul qui avait remporté la Palme d’Or avec Uncle Boonmee who can recall his past lives, magnifique film d'un vieil homme en fin de vie qui traverse la jungle pour méditer, et se souvient de ses vies antérieures.

A noter : l'acteur Français Jean-Paul Belmondo sera récompensé pour l'ensemble de sa carrière lors d'une cérémonie spéciale, le 17 mai.

En attendant, la cérémonie d’ouverture se déroulera le soir du 11 mai, avec Mélanie Laurent en maîtresse de cérémonie. Tout juste âgée de 28 ans, la ravissante comédienne française qui succèdera à Kristin Scott-Thomas, passe également à la chanson cette année, avec un premier album En t'attendant, dans les bacs le 2 mai.

Tout savoir sur le festival de Cannes

Autre article d'Albin Schmitt sur le festival

Sources : www.stars-actu.com

www.purepeople.com

Wikipedia