A Ecretteville-les-Baons, commune située à 30 minutes de Rouen et du Havre, le Manoir du Catel est ouvert à la visite le temps de l’été, pour les amoureux du patrimoine et de la nature. Il se dresse au cœur d’un vallon de 20 hectares, délimité par une hêtraie plantée sur talus formant un clos-masure, caractéristique du Pays de Caux.

Le site est sauvé il y a 12 ans d’une disparition certaine grâce à la volonté d’un passionné du patrimoine.

Joyau médiéval, le Manoir du Catel construit au XIIIe siècle, a été classé au titre des monuments historiques par arrêté du ministre de la Culture et de la communication en date du 27 août 2010.

Une visite sous le signe de l'histoire

Édifié sous Louis IX (Saint Louis) par Richard de Treigots, 10e abbé de Fécamp, sur des terres données vers l’an mil par Richard II, duc de Normandie, à la puissante abbaye, le manoir du Catel est le plus ancien manoir seigneurial de Haute-Normandie.

Au cours du week-end, des visites libres ou guidées permettront de découvrir l'étonnante histoire du site. Les exceptionnels graffitis qui couvrent les murs de l'édifice seront particulièrement mis en valeur. Sera également proposée une évocation en musique de l'histoire du site.

Présentation de l’exposition

Durant les mille ans que couvre le Moyen Âge- du Ve au XVe siècle - la santé constitue une préoccupation majeure amplifiée par les guerres, les épidémies, les famines ainsi que par l’effet d’une misère récurrente et quasi universelle.

L’exposition entend éveiller la curiosité sur les moyens utilisés au Moyen Âge pour se soigner, et faire comprendre que, dès cette époque, les hommes avaient compris que les aliments influent sur la santé, et que les plantes et les minéraux sont des remèdes particulièrement précieux lorsque les équilibres du corps se rompent ou se dérèglent.

Ce thème sera également développé à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, le dimanche 16 septembre prochain, au cours d’une conférence de Michèle Bilimoff auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire des jardins et des plantes dont Les remèdes du Moyen Âge (Editions Ouest France, 2011).

Les remèdes du Moyen Âge

Textes et iconographie permettent de décrire des formes de remèdes et de médecines qui utilisaient végétaux, minéraux ou bien encore matières animales. Michel Bonmartel, jardinier, a herborisé pour les besoins de l’exposition dans les champs, les forêts et les jardins de la région.

Les plantes ainsi récoltées puis conservées dans les règles de l’herboristerie seront présentées et développeront pour certaines leur parfum : Angélique, Benoîte, Cerfeuil, Coquelicot, Consoude, Fenouil, Géranium Herbe à Robert, Iris, Menthe, Millepertuis, Ortie, Pissenlit, Plantain, Sauge, Tilleul, Valériane et bien d’autres encore.

Renseignements pratiques

  • Manoir du Catel
  • Hameau du Champ d’Oisel - 76190 Ecretteville-Les-Baons
  • 06 10 21 33 14
  • Du 15 juillet au 31 août 2012
  • Du mardi au dimanche, de 10h00 à 13h00 / de 14h30 à 17h30.
  • Accessibilité aux personnes atteintes d’un handicap moteur
  • http://www.manoirducatel.com/
.