Après avoir défini le type de poste que vous souhaitez, vous allez pouvoir chercher les annonces correspondantes, que ce soit sur Internet, dans les journaux, etc. Voici ce qu’il faut savoir pour décrypter correctement une annonce.

Les annonces contiennent généralement dans l’ordre les parties suivantes :

- Une courte description de la société

- Une description du poste

- Une description du profil recherché

- Les coordonnées de contact pour postuler

Les points 2 et 3 ci-dessus sont très importants, et il faut savoir les interpréter correctement. Les points 1 et 4 ne seront pas abordés ici.

La description du poste

Elle détaille les tâches liées au poste à pourvoir, et vous donne une idée générale de ce qu’on attend de la future recrue. Généralement, ce n’est pas une liste exhaustive des tâches, et c’est à vous, en fonction des informations présentes, de vous imaginer et de vous représenter ce que vous aurez à faire lorsque vous serez en poste (il est important de se projeter dans le poste, cela aide pendant l’entretien en montrant une certaine implication). Le fait d’essayer de vous imaginer le poste générera des questions dans votre tête – notez-les en vue d’un éventuel entretien !

Après avoir lu la description du poste, vous avez normalement une idée générale du poste. Reste à savoir si vous avez les compétences attendues par la société pour le tenir !

La description du profil recherché

Là, on est dans le vif du sujet : vous. Il est bien souvent indiqué le niveau d’études requis, le nombre d’années d’expérience, le niveau en langue, la maîtrise de certains logiciels, ainsi que quelques traits de personnalité à avoir.

Tout ceci est à prendre avec des pincettes et à interpréter d’une certaine manière. Ce n’est pas parce que vous ne remplissez pas TOUS les critères que vous ne devez pas envoyer votre candidature ! A vous de réussir à déterminer ce qui est vraiment indispensable ou pas !

Le niveau d’études

Pour ce critère, cela dépend vraiment des annonces : certaines entreprises demandent un niveau bac+5, et s’y tiendront quoiqu’il arrive. Certaines autres demandent un niveau de diplôme élevé, mais celui-ci pourrait être compensé par quelques années d’expérience. Si vous avez bac+2 et 6 ans d’expérience dans le métier, il serait dommage de ne pas tenter votre chance ! A l’inverse, j’ai même déjà entendu parler d’une entreprise qui recherchait un bac+2, et qui refusait des candidatures bac+5, au motif qu’une fois embauchées, ces personnes demanderaient une revalorisation de leur salaire en arguant de leur diplôme bac+5 ! Mais je pense tout de même que ce cas de figure reste quelque chose d’isolé…

Le nombre d’années d’expérience

Là aussi, c’est assez épineux. Si le poste requiert 7 ans d’expérience, et que vous n’en avez que 5 et demi, pas de questions à se poser : envoyez votre candidature ! Si vous n’en avez que 2, ce n’est même pas la peine de l’envisager. Et si vous en avez 4 ? Que faites-vous ? Tout dépend du niveau de responsabilité du poste. Si vous aurez une équipe à gérer, peut-être manquez-vous un peu d’expérience ? Si on demande 7 ans pour des raisons d’expertise technique, et que vous êtes fort dans ce que vous faites, pourquoi ne pas postuler ? A vous de convaincre le recruteur dans votre CV et votre lettre de motivation que malgré le petit déficit par rapport aux 7 années d’expérience demandées, vous avez déjà démontré dans votre carrière que vous êtes capable d’assumer un tel poste…

Le niveau en langues

La mention « bon niveau d’anglais souhaité » plutôt que « bon niveau d’anglais exigé » apporte une certaine nuance, vous pouvez en déduire que ce n’est pas absolument indispensable et que vous ne passerez pas votre journée au téléphone avec des anglophones. Si votre anglais est moyen, n’hésitez pas ! En revanche, s’il est écrit « anglais professionnel courant à l’écrit et à l’oral exigé», et que vous avez du mal à bredouiller 3 mots, même si vous comprenez assez bien ce qu’on vous dit, ce n’est pas la peine de postuler : cela signifie que l’anglais est pratiqué de manière régulière dans la société ou sur ce poste. A vous de voir si vous pourriez assurer…

Les logiciels

Dans beaucoup d’offres de jobs de bureau, on lit « maitrise du pack office – Word, Excel, etc. » Cela veut tout et rien dire ! Qu’entend-on par maîtrise ? Sous Word, est-ce que cela correspond à savoir taper une lettre, ou alors savoir faire des publipostages ou autres mises en forme automatiques ? Sous Excel, est-ce que cela consiste à créer un tableau simple avec des formules basiques, ou bien créer un tableau croisé dynamique ou autres macros ? Le niveau requis dans ces logiciels dépend parfois du poste (une assistante de direction a tout intérêt à avoir des connaissances poussées dans ces logiciels, par exemple) A vous d’essayer de vous rendre compte du niveau de compétences requis pour tenir le poste convoité correctement…

Les traits de personnalité

Si on regarde bien, il faut quasiment toujours :

- être autonome, mais sachant travailler et s’intégrer à une équipe,

- avoir un bon relationnel,

- être ouvert d’esprit,

- faire preuve d’esprit d’initiative (ou être force de proposition).

Il vous faudra démontrer, par votre attitude pendant l’entretien, ou à travers des exemples de votre expérience, que vous possédez ces traits de personnalité. Mais au moment de postuler, le recruteur n’aura aucun moyen de vérifier ces points à travers votre CV. Et dans la lettre de motivation, dans le paragraphe où vous parlez de votre personnalité, vous pouvez mettre ce que vous voulez… Après, comme je l’ai déjà dit plusieurs fois, il vaut mieux être honnête : si vous écrivez que vous êtes très dynamique et à l’aise pour communiquer, et que vous vous montrez discret et renfermé à l’entretien…

Une fois que vous avez passé au peigne fin l’annonce que vous avez sous les yeux, vous pouvez raisonnablement estimer si votre candidature a une chance d’être retenue ou non. Ne perdez pas de temps à postuler si un niveau d’allemand bilingue est exigé alors que vous n’avez plus fait d’allemand depuis l’école, ou si 7 ans d’expérience sont nécessaires, alors que vous avez commencé à travailler il y a 2 ans…