Cette exposition met en lumière ce qui constitua les débuts de l'expressionnisme allemand incarné par die Brücke. L'exceptionnel prêt de 130 oeuvres du Brücke-Muséeum de Berlin au musée de Quimper nous rend possible cette belle rencontre avec le premier mouvement d'avant-garde allemand et ses techniques. Exposition très pédagogique même pour les plus jeunes visiteurs puisqu'elle met à leur disposition une salle de jeux pédagogiques autour de die Brücke.

Die Brücke: un mouvement d'avant-garde allemand

Né à Dresde en 1905 grâce à des jeunes étudiants en architecture tels qu'Ernest Ludwig Kirchner, Fritz Bleyl ou encore Karl Schmidt-Rottluff "animés du même esprit de liberté et de renouveau". Ils prennent leur inspiration dans les arts primitifs et à l'instar des Fauves français aspirent à libérer lignes et couleurs.

Die Brücke signifie "pont", le mouvement veut créer un pont entre l'ancien et le nouveau et présente son manifeste en 1906: "Animés par la foi dans le progrès, la foi dans une nouvelle génération de créateurs et d'amateurs d'art, nous appelons toute la jeunesse à se regrouper et, en tant que représentants de cette jeunesse porteuse de l'avenir, nous voulons conquérir notre liberté d'action et de vie, face aux forces établies du passé. Sont de notre côté tous ceux qui expriment directement et sincèrement leur élan créateur."

Rencontre avec die Brücke

C'est une occasion unique, une première en France, qui s'offre là au visiteur de découvrir les origines de l'expressionnisme et ses artistes comme Nolde, Pechstein, Kirchner ou Heckel qui traduisent, dans un graphisme simplifié et appuyé aux couleurs éclatantes, le rythme de la vie à a campagne comme à la ville. On découvre des paysages comme "la Percée dans la digue", le "Parc à midi ou le "Pignon rouge" de Karl Schnmidt-Rottluff, ou bien encore les "Maisons frisonnes" de Emil Nolde mais aussi des nus tels "l'artiste Marcella" ou "Fränzi à l'arc avec un nu" et "Nu allongé devant un miroir" de Kirchner.

Avec les expressionnistes allemands nous re-découvrons des techniques anciennes qu'ils se sont réappropriées comme la gravure sur bois qu'ils pratiquent alors beaucoup, les difficultés à graver dans le bois réduisant les formes à l'essentiel et mettant en valeurs les contrastes. L'esquisse est également prisée par ces artistes qui de brefs coups de crayons dessinent des nus en quelques minutes utilisant bien souvent des couleurs vives rendant compte d'une expression, d'un mouvement bien plus que d'une réalité comme dans "Nu féminin couché au chat" (1909) de Max Pechstein.

Secret d'Atelier: une salle de jeux pédagogiques autour de die Brücke

Cette exposition correspond très bien aux visites en famille, la scénographie est simple et aéré, il y a de l'espace pour déambuler à son rythme mais le plus de cette exposition réside sans doute dans sa salle pédagogique.

Les enfants mais aussi les adultes pourront librement se familiariser avec le cercle chromatique, les notions de couleurs complémentaires mais aussi avec la gravure en réalisant une oeuvre éphémère sur de la pâte à modeler, des coloriages de Marcella, la muse des artistes de die Brücke, sont à disposition. Les enfants peuvent également réaliser à la craie l'envers d'une gravure grâce à un miroir, esquisser un nu grâce à un modèle affiché et une plaque en relief (en disposant un papier sur le pupitre et en frottant avec une craie l'enfant réalise l'esquisse fidèle au modèle) mais aussi faire et défaire des puzzles d'oeuvres exposées. De quoi satisfaire largement la curiosité et l'envie de manipuler des 3/12 ans et même des plus grands! Une belle idée en tout cas pour dépoussiérer l'approche des musée et pour tirer partie sa visite en expérimentant soi même!

De plus un "livret-jeu" destiné aux enfants à partir de 7 ans est disponible en boutique au prix de 1,20 euros et des ateliers d'arts plastiques sur la gravure de portraits ont lieu pour les enfants de 7 à 12 ans.

Si vous habiter en Bretagne ou si vous avez l'occasion d'y séjourner pour les vacances, ne manquez pas cette exposition.

Musée des beaux-arts de Quimper : 40 place Saint-Corentin 29000 Quimper

Renseignements : tél. 02 98 95 45 20.

Web : www.mbaq.fr. Email : musee@mairie-quimper.fr.

Jours d'ouverture et horaires : juillet, août, tous les jours de 10h à 19h. Septembre-octobre, ouvert tous les jours sauf le mardi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h.