Plus un problème est dépisté tôt, mieux on est armé pour le contrer. Certains problèmes de vue dépistés chez les très jeunes enfants peuvent en effet être stoppés ou soignés.

La vue est le plus important des sens. 80% des apprentissages passent par le sens de la vue. C’est pourquoi la vision des enfants doit absolument être surveillée. Détecter des problèmes de vision chez les jeunes enfants doit être réalisé précocement pour que les problèmes puissent être corrigés avant de gêner l’enfant dans ses apprentissages.

Être vigilant: les problèmes précoces de vue

Au contraire des adultes, la plupart des enfants qui ont des problèmes de vue floue, d’accommodation ou de strabisme ne savent tout simplement pas que leur vision est anormale. Il est donc important de contrôler la vision des jeunes enfants à chaque visite de contrôle pendant la petite enfance.

Malgré toutes les recommandations émises par les autorités sanitaires concernant la vision des enfants, certains pédiatres ne testent par l’acuité visuelle est enfants avant l’âge de 5 ans. C’est donc aux parents de demander un contrôle de l’acuité visuelle avant cet âge. Pourquoi si tôt? Même si un enfant qui rencontre des problèmes de vue ne s’en rend pas compte et n’est pas capable de l’exprimer, son cerveau va apprendre à compenser ce trouble. Plus un problème de vue restera non détecté, plus le cerveau s’adaptera au trouble afin de compenser, et plus il sera difficile de le réhabituer à une vision normale.

La manière dont le cerveau s’adapte pour voir est particulièrement importante chez les enfants souffrant d’amblyopie (œil paresseux). Le strabisme convergent ou divergent, ou une très forte différence d’acuité visuelle entre les deux yeux peut déboucher sur une amblyopie, la cause principale de déficience visuelle chez les enfants.

Lorsque le cerveau a appris qu’il peut utiliser l’un des yeux plus efficacement, il se comporte de manière à ne plus utiliser l’autre œil en court-circuitant ses informations, provoquant ce qu’on appelle une amblyopie ou œil paresseux. L’amblyopie peut déboucher sur des déficiences visuelles permanentes. Le port de lunettes et de caches peut être nécessaire, et la règle générale est que la durée d’appareillage est d’au moins une semaine par année d’âge.

Les symptômes de troubles de la vue chez les enfants.

Les parents peuvent aider les praticiens à dépister les signes de problèmes de vue en étant attentifs au comportement de leurs enfants à la maison. Voici quelques signes qui peuvent indiquer chez le jeune enfant des troubles précoces de la vision:

- cligner très souvent des yeux;

- rétrécir ou fermer l'un des yeux;

- incliner la tête en regardant les choses de près;

- se plaindre d’étourdissements et de maux de tête;

- avoir dans son ascendance des problèmes de vision.

Les parents doivent également être attentifs à la manière dont l’enfant apprend à lire. Si l’enfant semble frustré par ses apprentissages, perd patience, se plaint de voir les lettres floues, d’être fatigué par la lecture ou de voir double lorsqu’il lit, il est possible qu’il s’agisse d’un problème de vision plutôt que d’un problème d’apprentissage lié à la lecture.

Préparer votre jeune enfant à un examen de la vue

Les parents d’enfants âgés de moins de 5 ans peuvent les aider à se préparer à un contrôle de la vue en les familiarisant avec la reconnaissance de symboles qui seront utilisés par le praticien : lettres, nombres, dessins simples, etc. Ainsi au moment de l’examen en lui-même, l’ophtalmologiste pourra récolter des informations fiables sur la vision de l’enfant (et non sur ses connaissances).

Pour les très jeunes enfants, les ophtalmologistes utilisent souvent un carton sur lequel un E majuscule est dessiné. L’enfant doit indiquer au médecin dans quel sens le E se trouve sur le tableau de reconnaissance des symboles en reproduisant ce qu’il voit: E tourné vers le haut, vers le bas, vers la gauche ou vers la droite. Il est également fréquent d’utiliser la reconnaissance de dessins simples.

Dépister pour corriger, freiner, soigner ou anticiper

De nombreux problèmes de vue peuvent être corrigés, l’hypermétropie de l’enfant est ainsi susceptible d’être totalement corrigée avec le port de lunettes, la myopie ne peut pas être guérie mais le port de lunettes évitera une brusque baisse de l’acuité visuelle au moment de l’apprentissage de la lecture. Enfin, pour les enfants ayant déjà développé un œil amblyope, l’appareillage avec le port de caches permet bien souvent de ramener l’œil paresseux à un niveau d’utilisation normal. Cela prend du temps.

Malheureusement, tous les problèmes de vue ne peuvent pas être soignés. Il existe des maladies dégénératives de la vision (par exemple la rétinite pigmentaire) qui aboutissent à une cécité. Pour ces cas qui restent très rares, la découverte précoce de la maladie permet néanmoins à l’enfant de se préparer au mieux et d’utiliser ses facultés visuelles en apprenant par exemple à décoder l’écriture en braille.