L’exposition des dessins de la collection Dyke "De Delacroix à Signac" est organisée par la National Gallery of Art, Washington, en collaboration avec le musée des impressionnismes Giverny. Elle réunit une sélection d’œuvres qui s’articule autour d’artistes actifs entre 1830 et 1930, d’Eugène Delacroix à Bonnard, Vuillard et Signac.

Aux États-Unis, James T. Dyke est l’un des collectionneurs les plus avisés de dessins européens et américains des XIXe et XXe siècles. Ami de la National Gallery of Art de Washington, il est l’un de ses principaux donateurs depuis de nombreuses années.

Présentant une très grande richesse de sujets, de styles et de techniques, l’exposition offre un magnifique exemple de l’évolution générale du dessin moderne en France, du romantisme aux Nabis et aux néo-impressionnistes.

L’histoire du musée des impressionnismes Giverny

Claude Monet s’installe à Giverny en 1883. Bien qu’il n’ait jamais encouragé d’artistes à le suivre, le village attire rapidement un cercle de peintres américains désireux de mettre en application des principes impressionnistes au cœur des paysages normands.

Un siècle plus tard, Daniel Terra, homme d’affaires américain et grand collectionneur voulut faire revenir ces œuvres américaines sur le lieu de leur création et il inaugure le musée d’Art Américain Giverny en 1992.

En 2009, ce musée devient le musée des impressionnismes Giverny dont la vocation est de mettre en lumière les origines ainsi que la diversité géographique de ce mouvement artistique.

Le XIXe siècle : véritable âge d’or pour l’art du dessin

La présentation de la collection recouvre l’ensemble des techniques abordées, de la plume au pinceau, de l’encre de Chine à la mine de plomb et de l’aquarelle au pastel, deux techniques particulièrement privilégiées au cours de ce siècle épris de couleur et très présentes dans cet accrochage.

C’est pourquoi, en marge de l’exposition des grands courants esthétiques qui traversent le siècle, une section présente, à côté de feuilles choisies pour leurs qualités techniques, les principaux outils et le matériel utilisés par leurs auteurs.

Porte fusains, palettes, gourdes, crayons Conté, anciennes boîtes de pastels et d’aquarelles permettent ainsi à un large public d’apprécier la variété des possibilités qui s’offraient à l’artiste du XIXe siècle et de mieux comprendre l’approche du dessinateur.

Les choix d’un collectionneur

La collection Dyke se distingue tout d’abord par sa qualité puisqu’elle contient des feuilles qui comptent parmi les plus beaux dessins d’Eugène Isabey, de Théodore Rousseau, de Claude Monet, d’Edgar Degas, de Pierre Bonnard, etc... James T. Dyke a réuni trois remarquables collections :

La première, un ensemble unique de plus de cent quarante œuvres exceptionnelles de Paul Signac, a été généreusement donnée à l’Arkansas Art Center de Little Rock.

Le sort de la deuxième, qui compte plusieurs centaines de dessins contemporains, n’a pas encore été décidé.

La troisième, qui nous intéresse plus précisément ici, rassemble exclusivement des œuvres sur papier, dessins, aquarelles, gouaches ou pastels du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

Parcours de l’exposition

La visite s’organise de façon chronologique, en cinq sections consacrées au romantisme, à l’école de la Nature, l’impressionnisme, le groupe des Nabis et le néo-impressionnisme. Présentant une très grande richesse de sujets, de styles et de techniques, l’exposition offre ainsi un magnifique exemple de l’évolution du dessin moderne en France.

Trois aquarelles de Delacroix ouvrent le parcours, suivies d’œuvres qui, d’Eugène Isabey à Gustave Doré en passant par Théodore Chassériau, montrent des aspects très variés du romantisme où la nature est souvent comprise comme le miroir des sentiments de l’artiste.

Puis, viennent Jean -François Millet, Théodore Rousseau et les peintres de Barbizon, qui s’efforcent d’enregistrer une vision plus objective d’un paysage qu’ils observent avec une attention nouvelle.

Renseignements pratiques

  • Musée des impressionnismes Giverny
  • 99, rue Claude Monet - BP 18
  • 27620 Giverny - France
  • tél. 33 (0) 232 51 94 65
  • Courriel : contact@mdig.fr
  • Site officiel : http://www.mdig.fr/