Alors que les propositions de contrats d'assurance se multiplient dans notre vie quotidienne, quelques réflexes simples peuvent vous aider à éviter de payer trop cher ou de souscrire des assurances en double. Être assuré au bon prix nécessite un travail de tri dans vos polices d'assurance.

Avant de souscrire un contrat d'assurance : achats sur Internet et crédits

Vos comptes bancaires, votre santé, vos animaux domestiques, un crédit pour acheter de l'électroménager ou un crédit immobilier... de nos jours, les propositions de contrat d'assurance pullulent et lors de la majorité de vos achats ou de vos projets, on vous posera la question « piège » : « désirez-vous une assurance » ?

Il est important de toujours vérifier si le coût de l'assurance en vaut la peine avant de souscrire un nouveau contrat.

Dans un premier temps, pour vos achats sur Internet, vérifiez bien que la case « contrat d'assurance » n'est pas cochée par défaut : si tel est le cas (et c'est très fréquent), vous devrez décocher la case, sans quoi vous achetez par défaut l'assurance. C'est souvent le cas pour vos achats de billets d'avion, du matériel hi-fi, ou même pour un contrat de location de voiture. Vérifiez les clauses du contrat, le prix, et surtout, si vous n'êtes pas déjà couvert pour cet achat par l'assurance de votre carte bancaire, par exemple.

Les doublons : quand les contrats d'assurance font double emploi

Avant de souscrire tout contrat d'assurance complémentaire, par exemple pour une protection juridique ou une assurance de voyage, vous devez relire deux de vos contrats d'assurance auxquels vous ne prêtez pas souvent, malheureusement, attention :

  • le contrat d'assurance multirisque habitation : ce contrat inclut souvent des garanties telles qu'une assurance responsabilité civile qui couvre les dommages financiers causés à un tiers. Ainsi, bon nombre des accidents de la vie courante sont souvent garantis par ce contrat, par exemple si votre enfant blesse un ami à l'école en jouant, ou si Médor mord les mollets du facteur ! Vérifiez également si votre contrat n'inclut pas une protection juridique.
  • le contrat d'assurance de votre carte bancaire : annulations de voyages, assistance médicale à l'étranger, protection des achats, le contrat d'assurance de votre carte bancaire, surtout si elle est haut de gamme, couvre de nombreux problèmes. Vérifiez donc bien pour ne pas payer deux fois une assurance pour le même risque.

Résiliez les contrats ou renégociez vos garanties et extensions d'assurance

Vos besoins en assurance changent avec le temps, vérifiez donc également vos contrats pour vous assurer de ne pas payer pour des risques qui ne vous concernent plus.

Par exemple, pour votre assurance auto, vous pouvez faire évoluer les garanties en fonction de l'âge, mais aussi de l'utilisation que vous faites de votre véhicule. Si d'une utilisation intensive, vous êtes passé à une utilisation réduite et limitée dans l'espace, les risques garantis doivent diminuer en conséquence.

De même pour vos contrats de complémentaire santé : les besoins en soins optiques ou dentaires par exemple évoluent au fil du temps, selon par exemple l'âge de vos enfants. Personnalisez votre contrat au maximum en fonction de vos besoins réels et n'hésitez pas à supprimer les garanties devenues inutiles. Au besoin, passez par un comparateur d'assurance santé en ligne qui vous aidera à voir quelle mutuelle propose l'offre la plus adaptée à vos besoins.