L'été est le moment propice pour profiter pleinement de votre piscine privative. Mais pour que ces moments de plaisirs aquatiques restent sans danger pour toute la famille, voici un bref rappel des consignes, simples mais indispensables, pour assurer votre sécurité. Ces consignes commencent par un indispensable rappel de la loi de 2003 concernant les dispositifs de sécurité nécessaires autour des piscines privatives.

Mais quels produits de sécurité entrent dans les normes et enfin quelles précautions simples pouvez-vous appliquer pour profiter pleinement des joies d'une baignade réussie ?

Sécurité des piscines : la loi du 4 janvier 2003

Votée le 3 janvier 2003 et parue au Journal Officiel le 4 janvier 2003, la loi sur la sécurité des piscines impose l'installation d'un dispositif de sécurité normalisé pour les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif. En clair, cela signifie que tous les propriétaires de piscines privatives (sauf hors sol) devront équiper leur bassin de l'un des dispositifs suivants : barrières de sécurité, couvertures de sécurité, alarmes ou abris de piscines.

Le texte rappelle que la prévention de la noyade des jeunes enfants passe par la protection des bassins et surtout par la surveillance. En ce qui concerne les éléments de protection des bassins, ils ont fait actuellement l'objet d'un programme de normalisation. Quatre familles de produits spécifiques entrent dans ce périmètre.

Les 4 familles de produits de sécurité normalisés

Quels produits choisir dans la liste des acessoires de sécurité ? Retrouvez ci-dessous les quatre types de protection entre lesquels vous pouvez faire votre choix. Vous devrez, pour faire cela tenir compte des éléments techniques fournis par le constructeur de votre piscine, mais aussi imposés par la taille de votre terrain, l'usage que vous faites de votre piscine mais aussi et surtout par la présence continue ou occasionnelle d'enfants autour de votre environnement aquatique.

Les couvertures de sécurité :

• La bâche rigide de sécurité :

Après la baignade, la couverture rigide constitue un véritable “couvercle” qui empêche l’enfant (ou l'adulte ne sachant pas nager) de tomber à l’eau. Attention cependant à la confusion avec la bâche souple flottante utilisée pour maintenir une certaine température de l’eau qui n’est pas un équipement de protection.

• La couverture automatique :

Les lattes doivent être faites d’un matériau suffisamment rigide pour apporter une protection maximale.

Les alarmes

Plusieurs systèmes existent pour la piscine :

• système de détection de chute et d’immersion,

• système de détection de passage.

Bon à savoir : l'alarme seule n'est pas un élément de sécurité, la présence d'un adulte à proximité, pour intervenir si elles se déclenchent, est nécessaire.

Les abris

L’abri doit être refermé (fermeture sécurisée) après utilisation de la piscine.

L’ouverture ne doit pouvoir s'effectuer que par un adulte.

Les barrières

La hauteur minimale des barrières doit être de 1m10 entre deux points d'appui. Attention, le grillage et les haies ne sont pas considérés comme éléments de protection.

Vous pouvez toutefois pour maximer la sécurité de l'air de baignade, coupler deux de ces éléments de sécurité. Par exemple : barrières et alarmes de détection de chutes si vous avez des enfants en bas âge au sein de la famille.

Pour une baignade en toute sécurité

Enfin, pour finir, un petit mémo sécurité. Voici en quelques points les précautions pratiques et malins pour que vos baignades restent des moments inoubliables.

  • Douchez-vous en vous savonnant avant d'entrer dans la piscine.
  • Attendez un délai raisonnable (environ 2 heures) après un repas avant de vous baigner.
  • Équipez la piscine de dispositifs de sécurité (barrières tout autour du bassin, volets rigides à fermeture électrique, alarmes électroniques, revêtements de sols antidérapants autour du bassin, ...).
  • Équipez les jeunes enfants de bouées ou de matériel de flottaison (maillots flotteurs, brassards, etc ...).
  • Surveillez en permanence les jeunes enfants, restez à proximité de la piscine.
  • Apprenez aux enfants à nager le plus tôt possible.
  • La transparence de l'eau doit permettre de voir parfaitement le fond et les parois du bassin.
  • Prévoyez à proximité de la piscine un téléphone sans fil avec une liste des n° d'urgence
  • Entretenez régulièrement le bassin ainsi que ses abords (terrasses, chaises longues, les végétaux environants pour éviter les débris de branches qui pourraient s'y répandre) et suivez les consignes
  • Respectez les consignes d'entretien recommandées par l'installateur de la piscine (notamment en ce qui concerne le filtre à eau et la vidange du bassin). Vous êtes responsable de la qualité de l'eau de votre piscine.
  • Ne chahutez pas au bord du bassin.
  • Ne laissez pas trop de personnes se baigner en même temps (risque de collisions, surveillance difficile).
Denière recommandation : n'hésitez pas une fois par an à faire appel à un professionel pour vous assurer que tous les éléments de sécurité sont en état de fonctionnement. Un point annuel sur l'état des portiques de sécurité, des alarmes et autres couvertures électriques peut venir s'ajouter à toutes les mesures de bons sens qui s'imposent.

Une fois la sécurité assurée, il ne vous restera plus qu'à profiter sereinement et pourquoi pas plonger pour vous rafraîchir. Vous l'aurez bien mérité !

En savoir plus :

Retrouvez sur le site Service Public.fr tous les détails sur les équipements exigés, les attestations de mise en conformité ainsi que les sanctions encourues en cas de non respect de la loi.

Lire aussi sur Suite 101 :

Domotique, la sécurité domestique au doigt et à l'oeil - Belya Dogan

Les professionels proposent :

Les produits de sécurité piscines Vigi Piscine

les abris de piscines chez AbriSud

Les couvertures rigides pour piscine chez Unibad